Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 09 octobre 2018 06:00

Industrie automobile : Ival Industrie va exporter au Mali

Écrit par Feriel Nourine
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ival met le cap sur le Mali, où le groupe multimarques compte exporter ses modèles Iveco, assemblés dans son usine Ival Industrie, à Ouled Hadjadj, dans la wilaya de Boumerdès.


Dans cette perspective, Ival va ouvrir une représentation et un showroom à Bamako. Un projet mis en branle hier à travers la signature, à Alger, d’un mémorandum d’entente entre le P-DG du groupe algérien, Mohamed Baïri, et le directeur de l’Agence malienne pour la promotion des investissements (API), Moussa Touré. Les démarches ont été entamées il y a quelques mois déjà. Elle permettront l’implantation dans la capitale d’une grande succursale qui prendra en charge, en premier lieu, le service après-vente du parc roulant Iveco dans ce pays, avant de lancer la commercialisation des modèles du constructeur italien assemblés en Algérie, à l’exemple des poids-lourds Trakker et Eurocargo, avec un objectif de départ de 150 à 200 unités par an.
«La décision de nous installer au Mali a été prise suite à notre déplacement avec les membres du Forum des chefs d’entreprises à Bamako», a indiqué M. Bairi, par ailleurs vice-président du même Forum, en marge de la signature du document, qui a également mis l’accent sur «le grand intérêt que porte le gouvernement malien aux entreprises algériennes», mais aussi sur les opportunités d’investissements et d’exportations que représente le Mali pour ces entreprises. Inscrivant cette opération dans le cadre de l’engagement de son groupe dans le développement de la coopération économique Sud-Sud, «particulièrement les relations entre les deux pays», le P-DG d’Ival se dira convaincu que l’industrie automobile, qui est en cours de déploiement en Algérie, «va constituer un axe d’expansion économique de notre pays en Afrique». Cette première implantation de l’industrie automobile dans ce pays «va permettre aux véhicules et camions montés en Algérie d’équiper notre grand voisin», ajoutera le même responsable.
Pour sa part, le directeur général de l’API n’a pas limité son intervention au seul secteur de l’industrie automobile, pour appeler à renforcer le partenariat entre l’Algérie et le Mali. Citant notamment les infrastructures, l’agriculture, l’élevage et l’énergie, M. Touré ne manquera pas d’exprimer la «volonté» de son pays de «développer des partenariats stratégiques» avec l’Algérie. «Les relations d’affaires entre les deux pays peuvent être consolidées dans divers domaines, car il existe une similitude et une complémentarité entre les deux économies, particulièrement dans les domaines de l’agriculture, du commerce et des BTP», a-t-il estimé. Ajoutant que l’accord signé, hier, «qui porte spécifiquement sur l’implantation de la filiale Iveco du Groupe Ival au Mali, permettra d’enclencher de fructueux partenariats entre les deux pays». En plus de la marque de véhicules utilitaires et poids- lourds Iveco, le groupe Ival est le représentant en Algérie de Fiat Professionnal et de New Holland (engin de TP). <

Laissez un commentaire