Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 08 juillet 2018 06:00

Relizane / Prise en charge des enfants autistes : Le cri d’alarme des parents et des spécialistes

Écrit par E. Ouail
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La salle des conférences de l’office de la jeunesse Beldjilali-Hamani a abrité, avant-hier, une journée d’études sur l’autisme. Un handicap qui touche de plus en plus d’enfants en Algérie. Ils sont 37 000 recensés à l’échelle nationale, selon des statistiques officielles.

Cette rencontre était effectivement une opportunité pour les participants, notamment les parents, afin de débattre de toutes les questions relatives à l’amélioration de la qualité de la prise en charge de la personne autiste, selon les initiateurs de cette journée d’étude. Et sur ce plan, la présidente de l’Association des parents d’enfants en difficultés mentales, en l’occurrence Mme Slim Amina, peut certainement témoigner et exprimer, en termes clairs et réels, les contraintes auxquelles les cas atteints du syndrome d’Asperger sont quotidiennement confrontés. Et si certaines structures spécialisées commencent à voir le jour, celles-ci manquent, à vrai dire, de moyens humains et de compétences avérées dans la prise en charge de l’autisme. Il s’agit là d’un constat que l’oratrice a tenu à partager lors de sa participation à cette rencontre. Les enfants autistes ont surtout besoin de moyens didactiques qui facilitent leur réinsertion dans la société, martela-t-elle. Il ne suffit pas d’inaugurer, dira-t-elle, un centre ou plusieurs, au nom de cette catégorie sociale pour dire que les problèmes relatifs à sa prise en charge, au sens large du terme, sont réglés. Notre interlocutrice n’a pas manqué de rappeler, à ce propos, que la prise en charge d’un enfant autiste est totalement différente en matière de moyens de celle des autres personnes aux besoins spécifiques. De l’avis de tous les spécialistes, la personne autiste peut exceller dans tous les domaines, sans exception aucune. Le cas le plus illustratif dans ce sillage, est celui de Lionel Missi, le célébrissime joueur de foot, qui a réussi à vaincre son autisme, mais aussi et surtout ceux qui pensent qu’il est difficile, voire impossible, à un autiste de mener une vie ordinaire, voire d’exceller dans un domaine marqué par une concurrence impitoyable. Un avis que les participants à cette rencontre, à savoir les parents, les psychologues cliniciens et les orthophonistes, partagent également.

Laissez un commentaire