Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
samedi, 08 décembre 2018 06:00

2e édition des rendez-vous cinematographiques d’Alger : Les premiers films à l’honneur

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)


L’établissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger organise, sous le patronage du wali d’Alger, en collaboration avec la région ile de France, et avec la participation du CNCA et du PCMMO (Panorama des cinémas d’Afrique et du Moyen-Orient),

la deuxième édition des Rendez-vous cinématographiques d’Alger, du 13 au 15 décembre à la salle Ibn Khaldoun (sise au 16, rue Dr. Saâdane, Alger). Ces rendez-vous ont vu le jour, précise-t-on dans un communiqué, «dans le cadre du partenariat initié en 2017 entre la wilaya d’Alger et la région ile-de-France. M. Abdelkader Zoukh et Mme Valérie Pécresse ont signé, le 23 mars 2017 à Paris, un accord de coopération destiné à favoriser le co-développement des deux régions capitales de l’Algérie et de la France». Cette deuxième édition des Rendez-vous cinématographiques d’Alger prévoit la présentation de films et d’histoires qui «bâtissent des ponts de part et d’autre de la Méditerrané». Pour cette année, le festival a souhaité mettre à l’honneur des «premiers films qui témoignent, chacun à leur manière, du dynamisme de la création contemporaine». Le festival s’ouvrira le jeudi 13 décembre à 19h avec la projection du film «Un jour de mariage» d’Elias Belkeddar, suivi du film culte «Omar Gatlato» de Merzak Allouache. Le lendemain, vendredi 14 décembre, le programme prévoit la projection de «Django» d’Etienne Comar, «Paris La Blanche» de Lidia Terki et «Jusqu’à la fin des temps» de Yasmine Chouikh. Le samedi 15 décembre, le public aura rendez-vous avec «Birds» de Louisa Beskri, «Des moutons et des Hommes» de Karim Sayad (en présence de l’équipe du film) et «Patients» de Grand corps malade et Mehdi Idir. Un concert animé par l’association de musique andalouse «El Djazira» clôturera ces rendez-vous cinématographiques. Signalons, enfin, que «les projections et la soirée musicale sont gratuites et en entrée libre dans la limite des places».
R. C

Laissez un commentaire