Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
samedi, 08 décembre 2018 06:00

Affaire de l’assassinat de Khashoggi : Sean Penn à Istanbul pour un documentaire

Écrit par Fayçal Djoudi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’acteur américain Sean Penn s’est rendu, mercredi dernier, à Istanbul afin de travailler sur un documentaire sur le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué il y a deux mois dans le consulat de son pays dans la métropole turque.

Alors que le scandale perdure et que les sénateurs américains accusent le dirigeant de facto de l’Arabie saoudite d’avoir ordonné l’assassinat, il semble que Sean Penn n’ait pas perdu de temps pour mettre en images l’une des histoires les plus tristement célèbres du Moyen-Orient. La nouvelle du voyage de Sean Penn en Turquie a attiré l’attention des médias publics saoudiens. Le site officiel de la chaîne saoudienne Al Arabiya a couvert cette information dans un article intitulé «Les Frères musulmans utilisent-ils encore Sean Penn, cette fois-ci pour un film sur Khashoggi ?» Al Arabiya cite le site de blog Word Press comme preuve des liens présumés de Sean Penn avec le groupe islamiste : «Penn est très pro-réfugiés, ce qui est aligné sur le «djihad démographique» promu par les Frères musulmans, selon WordPress.com». L’article indique également que Penn a prouvé par le passé qu’il «préférait les gouvernements de gauche» et qu’il s’était associé à «des causes affiliées aux Frères musulmans dans la région».
A la recherche d’infos…
Dans une vidéo publiée par des médias turcs, Sean Penn apparaît habillé en noir de pied en cap en train de s’adresser à un caméraman devant une barrière de la police turque empêchant l’accès au consulat.
Les autorités turques ont divulgué au compte-gouttes les détails macabres du meurtre, recueillis à partir d’enregistrements audio et d’autres éléments de preuve présentés aux médias, de ce journaliste, devenu critique du royaume, alors qu’il tentait d’obtenir des documents dont il avait besoin pour se remarier. Plusieurs sénateurs américains, informés mardi des conclusions de la CIA par la directrice de l’agence de renseignement extérieur Gina Haspel, sont sortis de cette réunion confortés dans leurs convictions que MBS a commandité le crime. Ce que le royaume dément vigoureusement.
Selon des médias américains, la CIA a eu connaissance d’un appel de Khaled ben Salmane à Jamal Khashoggi, réalisé à la demande du prince héritier, dans lequel l’ambassadeur conseillait au journaliste de se rendre au consulat à Istanbul en lui assurant qu’il ne lui arriverait rien. L’ambassadeur aux Etats-Unis a réfuté avec fermeté cette «accusation grave».

Activisme politique
En plus d’avoir remporté deux Oscars du meilleur acteur, Sean Penn est connu pour son activisme politique et sa proximité avec des personnalités politiques considérées comme hostiles aux Etats-Unis. Il a, par exemple, interviewé le président cubain Raul Castro et était un ami personnel de l’ancien président vénézuélien Hugo Chávez. En 2012, Sean Penn a été vu aux côtés de Chávez alors que ce dernier défendait la politique du gouvernement de Bachar al-Assad en Syrie. Il a aussi vivement critiqué le gouvernement turc. En 2013, il était l’un des signataires d’une lettre critiquant Erdoğan, Premier ministre à l’époque, pour sa répression des manifestations du parc Gezi. «Quelques jours seulement après avoir fait évacur la place Taksim et le parc Gezi au moyen d’une force brutale indescriptible, vous avez tenu une réunion à Istanbul, qui rappelait le congrès de Nuremberg [le rassemblement annuel du parti nazi], au mépris total des cinq morts dont le seul crime était de s’opposer à votre régime dictatorial», indiquait la lettre. Récemment, Sean Penn a suscité la controverse en interviewant, aux côtés de l’actrice américano-mexicaine Kate del Castillo, le baron de la drogue mexicain Joaquín Guzmán «El Chapo», alors que ce dernier était en cavale.

Laissez un commentaire