Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 14 novembre 2017 06:00

Oui, Karim Benzema en veut à Didier Deschamps

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)


Karim Benzema est revenu sur sa situation en équipe de France sur le plateau de Canal Football Club. Et l’attaquant du Real Madrid, qui a redit son envie de retrouver les Bleus, a aussi glissé qu’il en voulait à Didier Deschamps.
« Il faut parler football. Il faut arrêter d’évoquer l’extra sportif ». Karim Benzema aimerait bien tourner la page.

Et que les critères sportifs reprennent le dessus. Mais voilà, l’attaquant du Real Madrid est toujours laissé de côté par Didier Deschamps depuis son implication dans l’histoire de la sextape avec Mathieu Valbuena. « C’est à cause de cette histoire si je ne suis plus appelé. Mais il faut les meilleurs pour gagner des titres », a lancé KB9 sur le plateau du Canal Football Club.
Sur sa relation avec Didier Deschamps, qui a fait le choix de se passer de ses services depuis plus de deux ans maintenant, Karim Benzema ne joue pas la carte langue de bois. « Je n’ai aucun problème avec le sélectionneur (...), a d’abord reconnu le Madrilène. Après il ne faut pas être bête, je pense que tant que Didier Deschamps sera sélectionneur, je n’aurai pas la chance de retourner en équipe de France ». Et alors qu’il était interrogé pour savoir s’il en voulait au sélectionneur des Bleus, l’ancien prodige lyonnais a joué cartes sur table : « Bien sûr », a-t-il soufflé, avant d’ajouter : « Je suis un compétiteur. J’ai raté un Euro en France », a-il lancé avant de reconnaître : « Il m’a montré beaucoup de respect au début. Et après, il m’a tourné le dos. C’est blessant ».

« Je ne suis pas un perturbateur »

Cette situation ne le laisse clairement pas insensible. On ne le sait depuis quelques maintenant. Benzema a d’ailleurs affirmé son envie de retrouver l’équipe de France. Dans un coin de sa tête, il rêve même encore de la Coupe du monde 2018. « C’est compliqué. Mais j’en ai envie, c’est une Coupe du monde », lance le joueur du Real avant d’ajouter : « J’ai envie de gagner quelque chose avec mon pays ». Avec l’éclosion de joueurs comme Kylian Mbappé, cette équipe de France lui donne en plus l’eau à la bouche. « L’équipe de France joue plus vers l’avant. Il y a de très bons joueurs devant, de la vitesse qui manquait les années précédentes. C’est une grosse équipe. » Mais voilà, son passé lui ferme encore et toujours les portes des Bleus. A son grand regret. « Je ne suis pas un perturbateur, regrette-t-il. On a une image qui n’est pas la mienne. J’aurais peut-être plus dû communiquer. » Et conscient que son nom est sujet à débat dans l’Hexagone, il appelle encore une fois à revenir au sportif. « Ça a beaucoup changé par rapport à cette affaire. Ce n’était plus une histoire de football », plaide-t-il avant de conclure : « Parfois, tu n’as pas besoin de l’opinion publique pour gagner des titres. 

Laissez un commentaire