Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 13 mars 2018 06:00

Oran : Plaidoyer pour des Jeux méditerranéens 2021 « sobres en carbone »

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Le directeur du Bureau «R20 Med» d’Oran assurant la représentation méditerranéenne de l’Organisation internationale non gouvernementale (ONG) « Régions of climate actions » (R20), Rachid Bessaoud a plaidé lundi pour « la mobilisation de l’ensemble des acteurs du territoire » afin de faire des Jeux méditerranéens de 2021 un événement « sobre en carbone ». 

Ce grand rendez-vous sportif doit être mis à profit par la ville d’accueil, Oran, pour « donner le bon exemple en matière environnementale », a souligné le responsable du R20 Med lors d’une conférence animée à l’Université d’Oran-1 Ahmed Benbella.
De nombreux étudiants et enseignants ont assisté à cette rencontre, tenue à l’auditorium de la faculté des Sciences de la nature et de la vie sous le thème de « La lutte contre le changement climatique : enjeux et opportunités pour l’Algérie ». Le rôle exemplaire pouvant être joué par Oran dans le domaine de la réduction des émissions de gaz à effet de serre a été mis en relief par M. Bessaoud, soutenant que les «JM 2021» constituent une belle opportunité pour la capitale de l’Ouest de gagner un statut de « ville modèle» en la matière. Il a évoqué dans ce contexte les grandes actions réalisées par le Bureau « R20 Med » à Oran suite à la signature, en juin 2013, de l’accord-cadre de partenariat entre le gouvernement algérien, représenté par le ministère chargé de l’Environnement, et l’ONG R20.
Les trois domaines d’intervention du « R20 Med » sont « la gestion et la valorisation des déchets », « l’efficacité énergétique » et « les énergies renouvelables », a-t-il rappelé.
La mise en oeuvre de la pratique du tri sélectif à la source des déchets ménagers, la création d’une unité pilote de compostage des déchets organiques et verts, l’élaboration d’un système d’information géographique (SIG) et le lancement de projets démonstratifs sur l’efficacité énergétique figurent parmi les actions phares menée par le Bureau «R20 Med» à Oran. L’intervenant a insisté en outre sur la formation, volet essentiel de la vocation des thématiques, a mis sur pied en 2016 un Master spécialisé en économie verte en partenariat avec l’Ecole nationale polytechnique d’Oran et l’Ecole des mines de Saint-Etienne (France). La conférence a aussi permis à l’assistance d’avoir un aperçu sur l’historique de la prise en charge de la problématique planétaire du dérèglement climatique induit par les émissions de gaz à effet de serre. M. Bessaoud a mis l’accent dans ce sens sur les engagements de l’Algérie et les stratégies mise en oeuvre au titre des programmes nationaux dédiés à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables. La rencontre a été organisée par le Laboratoire de biotechnologie des rhizobia et amélioration des plantes (LBRAP), dirigé par Pr Abdelkader Bekki qui présidera, en avril prochain à Oran, un congrès sur «La sécurité alimentaire et le développement durable en Afrique».
(APS)

Laissez un commentaire