Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 13 mars 2018 06:00

ENMTV Un car-ferry chinois pour l’Alger-Marseille !

Écrit par Fayçal Djoudi
Évaluer cet élément
(1 Vote)

L’ENMTV a commandé le futur fleuron de sa flotte à un chantier naval chinois pour un montant de 175 millions de dollars. Ce navire, d’une capacité de 1 800 passagers et de 600 véhicules, lui sera livré à l’été 2020.


D’habitude les autorités algériennes passent leurs commandes de navires de voyageurs auprès des chantiers navals espagnols Barreras. Mais ces derniers temps, ils se sont tournés vers les Chinois pour acquérir des car-ferries. L’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) a signé, dimanche en fin d’après-midi, une convention avec le consortium étatique chinois, GSI-CSTC, pour l’acquisition d’un nouveau navire. D’un montant de 175 millions de dollars, avec un délai de construction de 26 mois, sa livraison est prévue pour la saison d’été 2020. Présidant la cérémonie de signature, le ministre des Transports et des Travaux publics, Abdelghani Zaâlane, indiquera que «le constructeur naval chinois a été choisi suite à un appel d’offres lancé en 2016 pour l’acquisition d’un navire pour le transport de voyageurs». Le ministre fera savoir aussi qu’un programme de formation de 6 mois est inclus dans le contrat, à la charge du chantier constructeur. Il concerne les officiers et les subalternes et sera dispensé par les constructeurs des équipements et techniciens du chantier. «Notre effectif, notamment spécialisé dans la construction et la conception des navires, va profiter de cette construction pour acquérir le savoir-faire et optimiser les connaissances dans ce domaine technique», a-t-il précisé. Poursuivant son intervention, le ministre a estimé que «la commande du nouveau navire permettra de combler le déficit existant aujourd’hui dans le transport des voyageurs et répondre à une demande importante des voyageurs qui choisissent le moyen maritime». Il n’a pas manqué de rappeler le programme de développement de l’entreprise de transport maritime de marchandises. «Nous avons déjà acquis 10 navires et les 16 autres sont en cours de négociation», a souligné le ministre.

 

Un navire à la pointe
Les paquebots et car-ferries étaient une spécialité européenne. Mais depuis peu, la Chine est en train d’émerger dans la construction de grands paquebots de croisière. Le car-ferry commandé par les Algériens dispose de deux restaurants, un à la carte et l’autre self-service, deux salons, bars avec piste de danse, un salon de thé, des espaces pour enfants, des espaces pour la prière, une piscine, une salle de sport et des boutiques duty free. Un hôpital est également prévu à bord, avec tous les équipements permettant d’assurer une assistance médicale aux passagers. Le navire est garanti trois ans avec une extension de deux ans sur la coque et les équipements principaux. Chose très importante aussi à signaler, l’ENTMV a pu imposer le recours à la juridiction nationale algérienne en cas de litige avec le chantier constructeur.
En raison de sa vitesse, générée par 4 moteurs de propulsion de dernière génération, le navire permettra de réduire les délais de traversées de 20 à 17 heures pour Alger-Marseille, de 10 à 8 heures pour Alger-Alicante et enfin de 14 à 12 heures pour Alger-Barcelone. Il faut noter que, depuis 1995, l’entreprise a procédé graduellement au renouvellement de l’ancienne flotte par l’acquisition de trois nouveaux bateaux de transport de voyageurs, toujours en activité. Il s’agit du car-ferry Tarik Ibn-Zyad (1996), avec une capacité totale de 3 940 passagers et de 1 046 véhicules. Puis, en 2004, toujours dans le cadre du renouvellement de sa flotte, l’ENTMV s’est dotée du Tassili II, un navire long de 146,6 m avec une capacité de 1 300 passagers et 300 véhicules, réalisé par la firme espagnole Chantier Izer, en 26 mois. Il a coûté à l’ENTMV 65,8 millions d’euros. Et, enfin, El Djazaïr, acquisition faite en 2015, avec une capacité de 1 320 passagers et 300 véhicules.

Laissez un commentaire