Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
samedi, 16 septembre 2017 06:00

Bourse d’Alger : Les indicateurs au vert

Écrit par Ahmed T.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Lors de la séance de mercredi dernier, la dernière avant le week-end, la Bourse d’Alger a affiché des indicateurs au vert.

L’action d’Alliance Assurances est cotée à 420,00 DA, celle de Biopharm à 1 140,00 DA et celle de l’Aurassi à 520 DA. Pour les deux autres compagnies cotées, à savoir NCA Rouiba et Saïdal, leurs actions sont cotées respectivement à 320 et 660 DA. Ces valeurs n’ont pas connu de baisse de leur cotation même si les transactions ne sont pas énormes, ce qui pose toujours un problème de liquidité.
La Bourse d’Alger continue d’organiser des sessions de formation pour vulgariser son action. C’est le cas le 13 septembre dernier lorsqu’a eu lieu, à son siège, la cérémonie de clôture de la 2e session de formation des 15 directeurs des Chambres de commerce et d’industrie régionales du pays.
L’activité de la Bourse d’Alger suscite aussi un intérêt auprès des sites spécialisés pour suivre le cours des cotations. C’est ainsi qu’il est indiqué que pour le mois d’août, elle a enregistré une baisse par rapport au mois de juillet en ce qui concerne le montant global des transactions. Il s’est inscrit à 16 587 220, soit une baisse de l’ordre de -14,64% par rapport au mois de juillet, où il a été observé une valeur transigée globale de 19 433 860 DA.
En ce qui concerne le volume d’actions transigées, il est passé de 16 579 au mois de juillet, à 39 728 au mois d’août, soit une hausse de l’ordre de 139,62%.
L’action d’Alliance Assurances est restée de loin la plus attractive avec un volume mensuel de 30 673 actions échangées lors de 11 transactions.
Il faut souligner que le plan d’action du gouvernement prévoit une série de mesures visant à améliorer la gouvernance financière du pays. Une attention particulière sera accordée au développement du marché des capitaux et de la Bourse afin d’offrir des alternatives au financement des investissements et aux augmentations des capitaux.
Le marché financier, en plus d’une nouvelle mesure qui consiste dans le recours exceptionnel et transitoire au financement non conventionnel destiné exclusivement au budget d’investissement, peut aussi faire appel à la Bourse. Le plan d’action, qui sera présenté demain par le Premier ministre devant les députés de l’Assemblée populaire nationale, s’articule sur l’amélioration de la collecte des ressources et de l’épargne.
La feuille de route du gouvernement prévoit des réformes pour améliorer les finances publiques pour garantir le maintien de la dynamique de développement économique et social. Les banques qui détiennent le portefeuille de nombreux intermédiaires en opération de Bourse sont aussi appelées à se réformer par l’adaptation du cadre législatif et réglementaire régissant cette activité, la poursuite de la modernisation des systèmes de paiement, le renforcement des systèmes d’information des banques, la réduction des délais d’examen des dossiers de crédits grâce à une décentralisation accrue de la prise de décision et la dynamisation du marché du crédit. En plus de la Bourse, le gouvernement veut promouvoir l’utilisation, par les banques et par les investisseurs, des différents instruments mis en place pour accompagner l’investissement, à l’image des fonds de garantie de l’investissement et des fonds de soutien régionaux. 

Laissez un commentaire