Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
samedi, 12 août 2017 06:00

MILA / Centre universitaire Abdelhafid-Boussouf : Le wali exhorte les entreprises d’accélérer la cadence des travaux

Écrit par ZAOUI ABDERAOUF
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La rentrée universitaire en point de mire. Ahmadi Ahmed Zinedine, le wali de Mila, rentrée universitaire oblige, s’est rendu récemment, au centre universitaire Abdelhafid-Boussouf pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux en cours de réalisation du bloc pédagogique de 1 000 places.


Il a instruit les entrepreneurs en charge de ce projet d’achever les travaux dans les délais, refusant de prendre en considération les excuses présentées par ces derniers pour expliquer les retards enregistrés. Les travaux devaient préalablement s’achever en mars dernier. Le wali n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour leur faire comprendre que les entreprises ne doivent en aucun recourir au chantage de paiement des travaux effectués mais doivent achever leurs besogne même si l’Etat n’a pas les moyens de payer. Les cahiers des charges doivent être appliqués tels quels. Quant aux excuses de « terrains agressifs », avancées par les entreprises, le wali a fait comprendre à ces dernières que cela n’avait pas de sens, les bureaux d’études, avant l’entame des travaux, les avaient jugés constructibles. A propos des résidences pour filles, où ces dernières sont à quatre par chambre, le wali a jugé situation inacceptable. Il a instruit le directeur du centre d’y remédier. Quant au choix des bus de transport des étudiants, le wali a instruit le directeur des œuvres sociales de les choisir en bon état et non « des tacots », car il y va de la sécurité des étudiants. Le responsable a répondu que seuls les bus dont l’âge dépasse l’année 2009 peuvent prétendre aux adjudications. Pour rappel, le centre universitaire Abdelhafid-Boussouf a ouvert ses portes en 2009 et a une capacité d’accueil de plus de 11 000 étudiants. Actuellement, et ce en attendant les nouveaux inscrits dans ce centre, plus de 10 400 étudiants dans plusieurs filières y suivent leurs cursus universitaires sous le système LMD. Licence, 8 781 étudiants, Mastère, 1 623 et Doctorat, 18. Lors de son dernier passage à Mila, avant la tenue des élections législatives, Hadjar, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, avait promis que le centre universitaire de Mila serait élevé au rang d’université dès cette rentrée. Cependant, et jusqu’à ce jour, aucun texte n’est venu confirmer les dires du ministre. 

Laissez un commentaire