Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 17 mai 2018 06:00

Après l’inauguration de plusieurs structures de police : 100% de couverture sécuritaire

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
L’objectif tracé par les services de police de la Sûreté de la wilaya d’Oran, à leur tête le chef de Sûreté, Nouasri Salah, a été enfin atteint, avec une couverture sécuritaire de 100% dans la capitale de l’Ouest. Ce défi a été relevé grâce à l’inauguration de plusieurs structures de police, mardi, lors de la visite du Directeur de l’administration générale de la DGSN Sifi Mohamed, représentant du général-major Abdelghani El Hamel. 
«La ceinture de sécurité promise par le général-major Abdelghani El Hamel a été finalisée à Oran, tous les projets programmés ont été concrétisés et la couverture de sécurité a atteint 100%», a annoncé, Nouasri Salah, lors de l’inauguration de la Sûreté urbaine de Hai Boumama (ex-Hassi). Une véritable bouffée d’oxygène pour cette partie de la ville de plus de 180 000 habitants. Le chef de la sûreté de la wilaya a également remercié l’ancien wali et actuel ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane d’avoir contribué à la réalisation de ces projets et le choix des terrains. Depuis son installation à la tête de la Sûreté de la wilaya, le Contrôleur de police Nouasri Salah a mené un large programme de modernisation des structures de police. Plusieurs sûretés urbaines et sûretés de daïra ont été mises en service à Oran, d’autres sûretés ont été ouvertes dans des zones écartées de la wilaya, à l’instar de Sidi Chahmi, Hassi Bounif et El Kerma. Ce qui s’est répercuté sur la quiétude des citoyens et leur cadre de vie. Et pour renforcer le travail de recherche et d’investigation, une deuxième brigade (BRI) est active à Belgaïd et une Compagnie d’intervention rapide (CIR) à Sidi El Bachir, appuyé par la politique du DGSN, visant à mettre le policier dans les meilleures conditions sociales, afin d’accomplir convenablement ses missions. Des établissements de santé et sociaux ont été également réalisés à Oran, dont le premier hôpital de police, à l’USTO non loin de l’EHU. La visite du représentant du DGSN a été entamée à Oued Tlélat avec l’inauguration d’une nouvelle Sûreté urbaine pour sécuriser le nouveau pôle urbain de cette région qui a vu une augmentation démographique de 60 000 habitants après les opérations de relogement effectuées ces dernières années.
Une sûreté de daïra a été également inaugurée à Gdyel et une sûreté urbaine à Sidi El Bachir, ainsi qu’un centre médical pour les services de police aménagé sur le front-de-mer. Sifi Mohamed a rappelé, à chaque structure inaugurée, l’importance du travail de sensibilisation et de prévention en ciblant surtout les jeunes et les élèves pour les épargner des dangers du kif, des psychotropes et des accidents de la route. J. M.

Laissez un commentaire