Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 06 décembre 2017 06:00

Avant-dernière activité du centenaire de l’homme de lettres : Mouloud Mammeri à l’honneur à Bouira

Écrit par Sara Kharfi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La célébration du Centenaire de la naissance de l’écrivain et chercheur Mouloud Mammeri approche de la fin. Bouira sera l’avant-dernière escale inscrite dans le cadre de cette célébration. Un récital poétique et une table ronde sont au programme de cette activité, prévue le 9 décembre.

Dans le cadre des activités du «Centenaire de la naissance de l’écrivain et chercheur Mouloud Mammeri», organisées par le Haut commissariat à l’Amazighité (HCA), sous le patronage du président de la République, un événement aura lieu le samedi 9 décembre à partir de 9h30 à la Maison de la Culture Ali-Zamoum de Bouira. Il s’agit d’une journée thématique intitulée «La contribution de Mouloud Mammeri pour la promotion de la langue et de la culture amazighes». «Cet événement constitue l’avant dernière escale du Centenaire et se présente comme un témoignage complet et fidèle sur la dimension exceptionnelle de Mouloud Mammeri, ainsi que sur la richesse de son œuvre à travers le roman, l’essai, la poésie, le théâtre, la linguistique, l’anthropologie, le cinéma, etc.», indique le secrétaire général du HCA, Assad Si El Hachemi.
Cette journée de réflexion et de célébration, sera notamment marquée par un récital poétique animé par Aldja Bougdad, lauréate du Festival national de la poésie amazighe d’Illizi, dans une édition organisée par le HCA en hommage à Mammeri. Cet événement comprendra également une table-ronde, dans l’après-midi, animée par des membres du Comité scientifique et de coordination du Centenaire, et par Lounis Aït Aoudia (président de l’Association des Amis de la Rampe Louni Arezki), Djamel Laceb et Houari Bessai. Par ailleurs, et outre «une cérémonie d’oblitération du timbre dédié à Mouloud Mammeri», prévue le jeudi 28 décembre à 10h à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh, la dernière escale de la manifestation du Centenaire sera Timimoun, une ville que Mouloud Mammeri a bien connue, ayant travaillé sur le patrimoine de l’Ahellil. Le HCA organise des activités à Timimoun, du 29 au 31 décembre.
Ces dates coïncident avec la tenue du Festival national de l’Ahellil, dont le HCA est partenaire de l’édition de cette année en hommage à Mouloud Mammeri. L’événement du HCA à Timimoun se déclinera sous la forme d’une journée d’étude prévue le 30 décembre, qui portera sur «L’apport de Mammeri à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine du Gourara» ; ainsi que sous la forme d’un workshop intitulé «Tamazight et le service public», et qui sera animé par un panel d’universitaires et de traducteurs. Pour rappel, tout au long de l’année 2017, le HCA a organisé dans le cadre de la célébration du Centenaire, une série d’activités dans plusieurs villes du pays où plusieurs aspects de l’œuvre et facettes de l’homme ont été abordés.
Parmi ces événements, l’important colloque international dédié à l’écrivain, au linguiste et anthropologue... à «l’Amusnaw» (érudit) qu’était Mouloud Mammeri, et ce, du 3 au 5 novembre derniers à la salle El-Djazaïr de la Safex. Coïncidant avec le Sila, le colloque avait pour intitulé «Le sourcier des convergences civilisationnelles universelles», et a réuni des universitaires et chercheurs qui ont émis un certain nombre de recommandations, dont la création d’un prix national, et d’un autre, international (Africain), portant son nom.
Oran a également accueilli un colloque national consacré à Mammeri et au cinéma, alors que ses œuvres ont été traduites vers le tamazight, et ses romans rééditées (il s’agit de «La Colline oubliée», «Le Sommeil du juste», «L’Opium et le bâton» et «La Traversées) aux éditions Dar El Othmania. La fin de ce Centenaire sera sans doute l’occasion d’autres annonces...

Laissez un commentaire