Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

francealgerie

mercredi, 16 mai 2018 06:00

Spectacles et divertissement : Au ramadhan, affiches de soirées à l’Opéra d’Alger

Écrit par Nadir Kadi.
Évaluer cet élément
(0 Votes)
L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaih a mis en place pour le mois de Ramadhan 2018 un riche programme culturel qui court du 21 mai au 11 juin prochain avec des représentations à partir de 22 heures.

A l’affiche, une sélection de quinze représentations, un spectacle de musique, de danse et d’acrobaties par des artistes africains (Afro Cirkus), en collaboration avec l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC), mais surtout une dizaine de concerts de musique et de chant, axés sur divers styles, le chaabi, le patrimoine de Béchar, l’andalou, le chant religieux soufi, le malouf tunisien, mais, également, le rai avec la participation du célèbre groupe Raina Rai. Noureddine Saoudi, directeur de l’Opéra, qui a dévoilé le programme, hier, lors d’une conférence, a fait savoir que cette programmation par les styles choisis «réunit les principales attentes de notre public». Il  annoncera à ce propos que les tarifs d’accès seront pour l’occasion revus à la baisse, sans donner de prix pour le moment, précisant que la mise en vente se fera  «prochainement». En effet, le programme, débutant dès le 21 mai, met  en avant deux artistes de style chaabi reconnus dans le milieu artistique, Kamel Aziz et Mohamed Raoui. Le responsable de la programmation de l’opéra,  Aissa Rahmaoui, précisera à propos de ce choix qu’il s’agissait «de médiatiser des artistes qui n’ont pas reçu toute l’attention qu’ils   méritaient». Quant au spectacle Afro Cirkus, programmé pour cinq représentations, du 23 au 27 mai, en collaboration avec l’AARC, il mêle acrobatie à la musique africaine. Les artistes Hassna Becharia et Souad Asla sont attendus le 31 mai, alors que le 2 juin, est prévu l’artiste tunisien originaire de Biskra Zied Gharse. Le 11 juin, ce sont Chaou Abdelkader et Salim Fergani qui feont le baisser de rideau à l’Opéra. Par ailleurs, il a été annoncé que l’affiche prévue le 28 mai, intitulée «Laylat Rouh El Arouah», sera consacrée au chant religieux avec la participation de l’association Tamgout «qui présentera le patrimoine kabyle» ou encore cheikh Djelloul, Ben Siraj Abdelhamid et Nacer Mirouh, des artistes de renom dans le patrimoine «inchad». La présentation du programme  a, par ailleurs, été l’occasion de revenir sur la récente décision du ministère de la Culture de suspendre la programmation d’artistes étrangers, une mesure qui s’applique aux structures dépendantes du secteur dans le but de promouvoir davantage les artistes algériens mais, également, à cause des restrictions de budget.  Noureddine Saoudi, et sans préciser dans quelle mesure les programmes d’échanges, notamment dans la musique classique, seraient impactés, a néanmoins précisé que la décision s’appliquerait naturellement à l’Opéra d’Alger. «L’opéra est une institution de l’Etat, c’est donc également valable pour nous (…) mais la décision est conjoncturelle et a pour objectif d’encourager les artistes algériens».
Dernière modification le mercredi, 16 mai 2018 09:28

Laissez un commentaire