Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 14 novembre 2017 06:00

Les secours s’activent pour trouver d’éventuels survivants : Un violent séisme fait plus de 400 morts en Iran et en Irak

Écrit par Rédaction internationale
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les secours iraniens s’activaient hier pour trouver d’éventuels survivants du tremblement de terre qui a frappé dimanche soir l’ouest de l’Iran et plusieurs régions irakiennes, faisant au moins 415 morts et plusieurs milliers de blessés. Les autorités font face au défi d’abriter et de nourrir des dizaines de milliers de personnes contraintes à coucher dehors, dans la fraîcheur, pour une deuxième nuit d’affilée. L’essentiel des victimes de la catastrophe est dénombré en Iran, où le bilan - toujours provisoire - s’élevait à 407 morts et près de 6.700 blessés, tous recensés dans la province de Kermanshah, limitrophe de l’Irak.

 

Si le séisme a été fortement ressenti à Baghdad et dans de nombreuses provinces irakiennes, le bilan officiel du drame était de 8 morts et 336 blessés en Irak. « Les besoins immédiats des gens, c’est d’abord des tentes, de l’eau et de la nourriture », a déclaré à la télévision iranienne le général Mohammad Ali Jafari, chef des Gardiens de la révolution, lors d’une visite dans les zones sinistrées. Les vidéos ou photos diffusées par les médias iraniens montrent que plusieurs ensembles d’immeubles d’habitation de construction récente ont plutôt bien résisté. En revanche, les maisons basses ont subi d’importants dégâts. L’épicentre du tremblement de terre, de magnitude 7,3, a été localisé tout près de la frontière irakienne, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Sarpol-e Zahab la ville la plus touchée par le sinistre, avec 280 morts. Selon l’Institut de géophysique de l’Université de Téhéran, le séisme a été suivi par plus de 150 secousses, dont une vingtaine d’une magnitude supérieure à 4, avec un maximum de 4,7 sur l’échelle de Richter. L’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, la Russie la Syrie et l’ONU ont présenté leurs condoléances. Berlin et les Nations unies ont proposé leur aide en cas de besoin.

Laissez un commentaire