Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 10 janvier 2018 06:00

En quête de souscripteurs : Le plafond de salaire supprimé pour les logements LPP

Écrit par Fayçal Djoudi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville tente d’introduire quelques assouplissements pour tenter de consolider le nombre de candidats à ce type de logements.

 

Déjà, les cadres touchant un salaire mensuel supérieur à 200 000 DA peuvent souscrire à la formule du logement promotionnel public (LPP). Il faut dire que ce type de logements ne trouve pas « preneurs ». Alors, le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, multiplie les offres « promotionnelles ».
D’ailleurs, le ministre en charge de ce département, Abdelwahid Temmar, a annoncé, hier à Alger que les cadres percevant un salaire mensuel supérieur à 200 000 DA peuvent souscrire maintenant à la formule du logement promotionnel public (LPP). Ainsi, le plafond de salaire pour pouvoir bénéficier du logement promotionnel public (LPP) sera supprimé afin de permettre à un grand nombre de cadres de souscrire à cette formule, a précisé M. Temmar, lors de sa réunion avec la commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée à l’examen du projet de loi portant règlement budgétaire de 2015. Selon lui, cette décision intervient en réponse aux nombreuses demandes adressées au secteur par des cadres ne remplissant pas les conditions légales fixées dans les autres formules. Cependant, le choix pour ce type de logement, le logement promotionnel public (LPP), est justifié, selon toute vraisemblance, par le fait qu’il y a eu beaucoup de désistement de la part de souscripteurs qui étaient dans l’impossibilité de s’acquitter de la deuxième tranche.
Déjà, ce même responsable avait annoncé, en décembre dernier, que les Algériens résidant à l’étranger auront désormais la possibilité de s’offrir un logement promotionnel de type LPP. Les inscriptions en direction de la communauté algérienne établie à l’étranger seront ouvertes durant cette année.
A priori, les émigrés payeront leurs logements en devises. A cet effet, le ministère de l’Habitat a indiqué que des représentations de certaines banques étatiques algériennes seront ouvertes en France principalement pour que ces transactions puissent être effectuées.
Pour rappel, la formule LPP a été créée en 2013 et concernait les citoyens percevant un salaire entre 108 000 DA et 216 000 DA. 

Laissez un commentaire