Reporters - Reporters - L'INFO EN CONTINUhttp://reporters-dz.com Thu, 27 Jul 2017 09:41:17 +0100Joomla! - Open Source Content Managementfr-frTripartite : Rencontre dimanche prochain entre M. Tebboune et Patronat-UGTAhttp://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83260-tripartite-rencontre-dimanche-prochain-entre-m-tebboune-et-patronat-ugta http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83260-tripartite-rencontre-dimanche-prochain-entre-m-tebboune-et-patronat-ugtaTripartite : Rencontre dimanche prochain entre M. Tebboune et Patronat-UGTA

UGTA et Patronat, pour examiner ensemble les points à l'organisation de la prochaine réunion de la Tripartite, a indiqué mercredi un communiqué des services du Premier ministre. "Il sera procédé notamment, au cours de cet échange de concertation, à l'examen des points à l'ordre du jour à soumettre à la Tripartite, ainsi que le fixation de la date et du lieu de la tenue de cette rencontre dont l'organisation est prévue prochainement", ajoute le communiqué.

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUWed, 26 Jul 2017 17:48:20 +0100
Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saouditehttp://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83206-le-petrole-grimpe-soutenu-par-l-arabie-saoudite http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83206-le-petrole-grimpe-soutenu-par-l-arabie-saouditeLe pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

 

Vers 16H00 GMT (18H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre valait 50,02 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,42 dollar par rapport à la clôture de lundi.Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour la même échéance gagnait 1,41 dollar à 47,75 dollars.

Les prix s'inscrivaient en hausse de près de 2,7% en fin d'échanges européens et se rapprochaient de leur plus haut en un mois et demi.
"Le marché s'est à nouveau focalisé sur l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) avec la réunion du comité de suivi de l'accord en Russie", ont commenté les analystes de UniCredit.
Le cartel et d'autres grands producteurs, dont la Russie, sont engagés depuis début 2017 dans un accord qui prévoit une limitation de la production de pétrole pour permettre au marché de se rééquilibrer.
"Certains peuvent être déçus que les baisses de l'OPEP n'aient pas été approfondies", ont ajouté les analystes de UniCredit, mais "la promesse de l'Arabie saoudite de limiter ses exportations en août pourrait accélérer le rythme des baisses des réserves américaines".

Les analystes observeront avec attention les données sur les réserves américaines, qui ont sérieusement reculé ces dernières semaines, entamées par la saison estivale de la conduite et de la climatisation à plein régime aux Etats-Unis.
Le Département américain de l'Energie publiera ses chiffres hebdomadaires mercredi en cours de séance européenne.

Selon la médiane d'un consensus d'analystes compilé par l'agence Bloomberg, les réserves de brut auraient reculé de 3 millions de barils, celles d'essence de 1,8 million de barils et celles de produits distillés de 500.000 barils pour la semaine achevée le 21 juillet.

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUTue, 25 Jul 2017 18:57:56 +0100
KHERRATA (BEJAIA) : Quatre femmes mortellement percutées par un camionhttp://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83205-kherrata-bejaia-quatre-femmes-mortellement-percutees-par-un-camion http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83205-kherrata-bejaia-quatre-femmes-mortellement-percutees-par-un-camionKHERRATA (BEJAIA) : Quatre femmes mortellement percutées par un camion

 

Le drame a eu lieu, vers 9h55, au niveau du carrefour Menaa, plus précisément à hauteur d’un arrêt de bus, quand un camion de marque Shackman déboule en toute vitesse fauchant les quatre femmes s’y trouvant, avant de finir sa course dans un ravin. Un feu se déclare dans le camion, alors que son conducteur, un homme âgé de 34 ans, originaire de Remila  (Sidi Aich), s’en sort miraculeusement indemne.

De prime abord, on croit savoir qu’une défaillance dans le système de freinage du camion serait à l’origine de cet énième accident mortel sur la RN9 reliant Béjaïa à Sétif.

À noter que l’enfant blessé a été évacué en urgence à l’hôpital de Kherrata pour recevoir les soins nécessaire, alors que les quatre victimes, mortes sur le coup, ont été transférées à la morgue du même établissement hospitalier. Il s’agit de mesdames H. Malika, âgée de 56 ans, H. Saida (44 ans), B. Djamila (46) ans et B. Nawal (29 ans), a précisé la même source.

Enfin, le chargé de la communication à la protection civile de Béjaïa, le commandant Fatah Soufi, a tenu à souligner que ses services ont enregistré depuis le début de l’année en cours, quelque 972 accidents ayant causé la mort de 40 personnes et des blessures à pas moins de 1.191 autres, à travers le territoire de la wilaya de Béjaïa.

 

C. A. M.

]]>
L'INFO EN CONTINUTue, 25 Jul 2017 18:56:13 +0100
KHERRATA (BEJAIA) : Quatre femmes mortellement percutées par un camionhttp://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83204-kherrata-bejaia-quatre-femmes-mortellement-percutees-par-un-camion http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83204-kherrata-bejaia-quatre-femmes-mortellement-percutees-par-un-camionKHERRATA (BEJAIA) : Quatre femmes mortellement percutées par un camion

 

Le drame a eu lieu, vers 9h55, au niveau du carrefour Menaa, plus précisément à hauteur d’un arrêt de bus, quand un camion de marque Shackman déboule en toute vitesse fauchant les quatre femmes s’y trouvant, avant de finir sa course dans un ravin. Un feu se déclare dans le camion, alors que son conducteur, un homme âgé de 34 ans, originaire de Remila  (Sidi Aich), s’en sort miraculeusement indemne.

De prime abord, on croit savoir qu’une défaillance dans le système de freinage du camion serait à l’origine de cet énième accident mortel sur la RN9 reliant Béjaïa à Sétif.

À noter que l’enfant blessé a été évacué en urgence à l’hôpital de Kherrata pour recevoir les soins nécessaire, alors que les quatre victimes, mortes sur le coup, ont été transférées à la morgue du même établissement hospitalier. Il s’agit de mesdames H. Malika, âgée de 56 ans, H. Saida (44 ans), B. Djamila (46) ans et B. Nawal (29 ans), a précisé la même source.

Enfin, le chargé de la communication à la protection civile de Béjaïa, le commandant Fatah Soufi, a tenu à souligner que ses services ont enregistré depuis le début de l’année en cours, quelque 972 accidents ayant causé la mort de 40 personnes et des blessures à pas moins de 1.191 autres, à travers le territoire de la wilaya de Béjaïa.

 

C. A. M.

]]>
L'INFO EN CONTINUTue, 25 Jul 2017 18:56:13 +0100
Un vol de Turkish Airlines dérouté vers Alger après une fausse alerte à la bombehttp://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83203-un-vol-de-turkish-airlines-deroute-vers-alger-apres-une-fausse-alerte-a-la-bombe http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83203-un-vol-de-turkish-airlines-deroute-vers-alger-apres-une-fausse-alerte-a-la-bombeUn vol de Turkish Airlines dérouté vers Alger après une fausse alerte à la bombe

, après qu'une alerte à bombe ait été déclenchée au cours du voyage, selon la même source. Une fois que l'avion a atterri à l'aéroport Houari Boumediène, les passagers ont immédiatement été débarqués de l'appareil qui a été fouillé par les services de la police algérienne. Après une minutieuse inspection à bord de l'avion, aucune bombe n'a été trouvée par les artificiers algériens. Les passagers, qui ont été pris en charge par les services de l'aéroport d'Alger, ont été rembarqués après plus d'une heure et demie d'immobilisation de l'avion, affirme la même source.

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUTue, 25 Jul 2017 17:34:55 +0100
Après plusieurs jours de violence: retrait des détecteurs de métaux aux entrées de l'esplanade des Mosquées à Al-Qodshttp://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83202-apres-plusieurs-jours-de-violence-retrait-des-detecteurs-de-metaux-aux-entrees-de-l-esplanade-des-mosquees-a-al-qods http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83202-apres-plusieurs-jours-de-violence-retrait-des-detecteurs-de-metaux-aux-entrees-de-l-esplanade-des-mosquees-a-al-qodsAprès plusieurs jours de violence: retrait des détecteurs de métaux aux entrées de l'esplanade des Mosquées à Al-Qods

Selon un communiqué du bureau du Premier ministre israélien, le conseil de sécurité a accepté "la recommandation formulée par tous les organes de sécurité qui consiste à remplacer les détecteurs de métaux par des procédures de contrôle de sécurité utilisant des technologies avancées ainsi que d'autres méthodes afin d'assurer la sécurité des visiteurs et des pèlerins dans la vieille ville". La police israélienne renforcera également ses unités et prendra les mesures supplémentaires nécessaires en vue d'assurer la sécurité des visiteurs. Le conseil de sécurité a annoncé sa décision a l'issue d'une réunion d'une heure.

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUTue, 25 Jul 2017 10:22:46 +0100
Sagzl :L'Algérie a consenti d'"importants" efforts sécuritaires, affirme Gérard Collombhttp://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83201-sagzl-l-algerie-a-consenti-d-importants-efforts-securitaires-affirme-gerard-collomb http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83201-sagzl-l-algerie-a-consenti-d-importants-efforts-securitaires-affirme-gerard-collombSagzl :L'Algérie a consenti d'

d'autant qu'elle représente un grand pays dans cette région du monde" a déclaré M. Collomb à la presse à l'issue de ses entretiens avec le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui en marge de la 2e réunion ministérielle du groupe de contact sur la "Migration clandestine le long de la route de la Méditerranée centrale". "La conjoncture actuelle qui prévaut dans la région du Sahel, marquée par le trafic d'armes, la traite d'humains et les groupes terroristes nous interpelle quant à l'impératif d'oeuvrer de concert pour mieux maitriser la situation" a précisé le responsable français. Les entretiens ont porté également sur les voies permettant de "consolider davantage " la coopération entre les deux pays dans le secteur de l'Intérieur et des Collectivités locales outre exploitation de toutes les opportunités disponibles.

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUTue, 25 Jul 2017 10:20:22 +0100
Conseiller du président de la République: Monsieur sécurité Kamel Rezag Bara est morthttp://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83200-conseiller-du-president-de-la-republique-monsieur-securite-kamel-rezag-bara-est-mort http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83200-conseiller-du-president-de-la-republique-monsieur-securite-kamel-rezag-bara-est-mortConseiller du président de la République: Monsieur sécurité Kamel Rezag Bara est mort

Spécialiste dans les questions sécuritaires, cet ancien diplomate a occupé plusieurs fonctions et responsabilités au sein des institutions de l'Etat, dont celui de président de l'Observatoire national des droits de l'homme (ONDH) avant d'être désigné conseiller à la présidence de la République en 2005.

Le défunt intervenait souvent sur les questions liées à la paix, à la sécurité et à la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent dans des séminaires et conférences sur ces thèmes.

L'enterrement devrait avoir lieu mercredi au cimetière d'El Alia (Alger), selon des membres de la famille du défunt.

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUTue, 25 Jul 2017 10:10:29 +0100
Baccalauréat 2017 : un taux de réussite de 56,07% (ministre)http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83199-baccalaureat-2017-un-taux-de-reussite-de-56-07-ministre http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83199-baccalaureat-2017-un-taux-de-reussite-de-56-07-ministreBaccalauréat 2017 : un taux de réussite de 56,07% (ministre)

, en augmentation par rapport à l'année dernière (2016) où il était de 49,79%", a indiqué Mme Benghabrit sur les ondes de la Rédio algérienne. Le nombre des candidats au Baccalauréat pour l’année scolaire 2016-2017, organisée du 11 au 15 juin à l’échelle nationale, était de 761.701 lycéens. Sur le total inscrit, 491.298 étaient des candidats scolarisés et 270.403 postulaient en candidats libres, alors que le nombre de filles inscrites représentaient 54,71%. Pour cette même session, 3.710 détenus répartis sur 42 centres pénitentiaires étaient inscrits pour passer également l’épreuve du Baccalauréat. Le baccalauréat de cette année a été marqué par la tenue d'une session spéciale, organisée du 13 au 18 juillet au profit des candidats ayant été exclus pour cause de retard lors de la session ordinaire. Cette session exceptionnelle, organisée sur instruction du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a concerné 104.036 candidats dont 10.082 scolarisés et 93.954 libres.

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUTue, 25 Jul 2017 10:09:34 +0100
Renseignement financier: Plus de 680 déclarations de soupçon adressées à la CTRF au 1er semestre 2017http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83150-renseignement-financier-plus-de-680-declarations-de-soupcon-adressees-a-la-ctrf-au-1er-semestre-2017 http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83150-renseignement-financier-plus-de-680-declarations-de-soupcon-adressees-a-la-ctrf-au-1er-semestre-2017Renseignement financier: Plus de 680 déclarations de soupçon adressées à la CTRF au 1er semestre 2017

Les rapports envoyés par les banques et établissements financiers sont appelés "déclarations de soupçon", alors que ceux transmis par la Banque d`Algérie, les douanes et la Direction générale des impôts (DGI) sont intitulés "rapports confidentiels". Ces dossiers portent généralement sur des soupçons d`infractions à la législation de change et aux mouvements de capitaux vers ou de l`étranger notamment le transfert illicite de capitaux Faisant la comparaison avec les mêmes semestres des années précédentes, la Ctrf fait état d'une "baisse du nombre de déclarations de soupçons" qu'elle explique par "les mesures de vigilance, les procédures de contrôle mises en place par les banques pour la surveillance des transactions permettant de déceler particulièrement les opérations douteuses ainsi que l’adoption, dans le cadre des meilleures pratiques internationales, d’une approche de suivi basée sur les risques". Elle relève que "la nature de la surveillance à observer est adaptée au niveau de risque associé à chaque catégorie de clientèle, faisant qu'une surveillance renforcée des clients à risques plus élevés est indispensable, tandis que des mesures de vigilance simplifiées peuvent être adoptées pour les clients à risques faibles". A cet effet, détaille-t-elle, les entités déclarantes ont été sensibilisées, à travers des programmes de formation et des journées d’informations, pour une transmission ciblée des déclarations de soupçons à soumettre à la Ctrf en privilégiant la qualité (soupçons avérés) plutôt que la quantité (nombre), excluant de ce fait les opérations sans aucun lien avec le blanchiment d’argent. Selon le Ctrf, "il a été en effet relevé que certaines déclarations de soupçons n’avaient aucun lien avec le blanchiment d’argent et ne nécessitaient donc pas la transmission de déclaration de soupçons". Au plan opérationnel, les informations reçues par la Ctrf font l’objet d’un traitement administratif: elles sont enregistrées, analysées, traitées et font l’objet d’une pré-enquête par la Ctrf à travers des correspondances adressées aux institutions nationales concernées dans le cadre du partage d’informations et de la coordination nationale et, éventuellement étrangères, dans le cadre de la demande d’assistance. Toutefois, "lorsque le soupçon est avéré, les informations reçues font l’objet d’un traitement judiciaire par la transmission du dossier aux autorités judicaires concernées conformément aux dispositions de la loi de février 2005, modifiée et complétée, relative à la prévention et à la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme sur la base des éléments fournis par les Banques, la Douane et la Banque d’Algérie", explique cet organisme. A défaut de transmission aux autorités judiciaires concernées, lorsque le traitement de l’information ne confirme pas le soupçon, les dossiers sont "mis en attente dans la base de données" de la Ctrf en vue d’une exploitation éventuelle ou d’une demande d’assistance. Pour rappel, la Ctrf est un organe spécialisé créé en 2002 et placé auprès du ministre des Finances. Elle est chargée de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, et agit en étroite collaboration avec des institutions nationales notamment la Banque d’Algérie, les services des Douanes, des Impôts, la Justice et la Police Judiciaire. Au plan international, pour faciliter les échanges d`informations financières entre les cellules de renseignement financier des autres pays, elle a conclu plusieurs mémorandums d`entente et d`échanges d`informations avec des cellules homologues d`Afrique, du Moyen Orient, d`Europe et d`Asie. Des informations sont également partagées avec des cellules homologues dans le cadre des demandes d`assistance internationale.

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUMon, 24 Jul 2017 19:16:29 +0100
Incendie maîtrisé au niveau de l'Institut Pasteur à Dely-Brahim, pas de pertes humaineshttp://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83149-incendie-maitrise-au-niveau-de-l-institut-pasteur-a-dely-brahim-pas-de-pertes-humaines http://reporters-dz.com/index.php/rss-a-la-une/item/83149-incendie-maitrise-au-niveau-de-l-institut-pasteur-a-dely-brahim-pas-de-pertes-humainesIncendie maîtrisé au niveau de l'Institut Pasteur à Dely-Brahim, pas de pertes humaines

, a-t-on appris auprès d'une source de ce corps. Dans une déclaration à l'APS, le lieutenant Benkhalfallah Khaled, chargé de Communication au niveau de la Direction de la Protection civile à Alger a précisé qu'il s'agissait d'un incendie survenu lundi après-midi aux alentours de l'Institut Pasteur dû à l'incinération d'herbes sèches, lequel a été maitrisé sans faire de dégâts. Les agents de la Protection civile sont intervenus pour circonscrire le feu et l'empêcher de se propager jusqu'à l'Institut, a ajouté la même source.

]]>
reporters.quotidientnationale@gmail.com (Reporters)L'INFO EN CONTINUMon, 24 Jul 2017 18:36:27 +0100