Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Video a la une

Interview avec Mohammed DIB à propos de "Qui se souvient de la mer"

samedi, 12 août 2017 06:00

Santé/Justice : Le Syndicat des sages-femmes du secteur public appelle à la libération des « détenus de l’hôpital d’Aïn Oussera »

Écrit par Samira Dekkiche
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ses membres observeront un sit-in de protestation, le 14 août prochain, devant le siège de l’UGTA à Alger.

 

Le Syndicat national des sages-femmes du secteur de la santé publique a lancé un nouvel appel pour la libération de leurs consœurs, actuellement en détention préventive suite au décès d’une parturiente à l’hôpital d’Aïn Oussera, dans la wilaya de Djefla. Le même syndicat a annoncé, mercredi dernier, dans un communiqué, qu’une manifestation de mobilisation aura lieu le 14 août devant le siège du syndicat UGTA pour dénoncer la détention abusive des sages-femmes avant qu’elles ne soient jugées et faire la lumière sur le drame qui a emporté une jeune maman et son bébé. Le syndicat revendique la libération immédiate des trois sages-femmes, du médecin et du « surveillant médical » incriminés. Il dénonce le caractère abusif de leur détention préventive et appelle la justice à faire preuve de célérité dans son enquête et son verdict. Il soupçonne l’administration de la santé de « fuite en avant » et d’avoir « sacrifié » ses fonctionnaires. Par ailleurs, des membres du personnel de l’hôpital d’Aïn Oussera ont donné, sur leur page Facebook, leur version du drame, selon laquelle ce sont deux médecins cubains qui étaient désignés pour remplacer la femme médecin en congé de maladie, signé par l’administration. Les deux médecins, selon cette source, auraient refusé de se déplacer au service obstétrique de l’hôpital pour examiner la parturiente alors qu’ils habitent au sein de l’établissement. Selon des collègues des personnes préventivement détenues, « les deux médecins cubains sont protégés par un accord bilatéral signé par l’Algérie et Cuba», ce qui rend leur audition délicate, selon la même source. Ils précisent que l’une des trois sages-femmes d’Aïn Oussera a examiné la femme parturiente et avait conclu que l’accouchement n’allait pas survenir à l’instant où elle a été examinée (col à 2 doigts). Elle lui a donné un rendez-vous pour le lendemain mais ne l’a pas orientée vers Hassi Bahbah ou un autre établissement de la région. Elle n’aurait pas diagnostiqué les complications dont souffrait la patiente. D’autres éléments de l’enquête, selon la même source, ont montré que la femme après son passage à l’hôpital a accouché plus tard chez une vieille femme suivant une méthode « traditionnelle ». Elle a souffert d’une hémorragie post-accouchement avant de succomber.
(A suivre

Laissez un commentaire

Economie

Sports

Monde

Nigeria Le retour «sécuritaire » du président Buhari

Le président Muhammadu Buhari s’est affi

Monde -
22-08-2017
Read more »
Joao Lourenço, dauphin idéal du président dos Santos

Un fidèle du régime, un homme du sérail,

Monde -
22-08-2017
Read more »

Environnement

Culture

Il est décédé dimanche à l’âge de 91 ans : Jerry Lewis, un vrai cinglé de cinéma

La légende du rire et de la pitrerie int

Culture -
22-08-2017
Salon international du livre du Caire 2018 : L’Algérie, invitée d’honneur

Revenant sur l’état des relations cultur

Culture -
22-08-2017
Festival Raconte-Arts : L’édition 2018 programmée à Tiferdud

Pour l’année prochaine, le festival Raco

Culture -
21-08-2017
Festival de la chanson oranaise : Blaoui Houari à l’honneur !

La 10e édition du Festival de la chanson

Culture -
21-08-2017

Région

El Tarf : Bouchon monstre au poste de transit d’Oum Teboul

Au niveau de tous les pos

Région -
22-08-2017
Biskra : C’est parti pour l’aquaparc des Jardins des Zibans

Biskra est l’une des vill

Région -
22-08-2017
Chlef : Réouverture de la piscine de proximité de Boukadir

La piscine de proximité d

Région -
22-08-2017
Oran : La station de traitement des lixiviats opérationnelle

La première station pour

Région -
22-08-2017
Constantine : Sombre destin pour les salles obscures

  Je vous parle d’u

Région -
22-08-2017