Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Video a la une

Interview avec Mohammed DIB à propos de "Qui se souvient de la mer"

mercredi, 13 septembre 2017 02:00

Ils se sont réunis, hier, avec le Premier ministre pour débattre du Plan d’action : Les partis de la majorité parlementaire en rangs serrés

Écrit par HICHEM LALOUI
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La présentation, la semaine prochaine, du Plan d’action du gouvernement devant les députés ne passera pas sans des débats attendus très animés. Réunis, hier, Ahmed Ouyahia, en tant que Premier ministre, Amara Benyounès, chef du MPA, Amar Ghoul, président de TAJ, Djamel Ould Abbès, secrétaire général du FLN, et Seddik Chihab, responsable au RND,

accompagnés de leurs chefs de groupe parlementaire respectifs, ont débattu du contenu du Plan d’action du gouvernement et la manière de le défendre au sein des chambres basses du Parlement. Selon un des présents, il s’agit d’une première réunion « de concertation et de coordination » des partisans du chef de l’Etat, consacrée à l’étude et à l’analyse du Plan d’action de l’Exécutif.
Ce genre de rencontre est un est appelé à se multiplier, confie notre source, « de manière périodique et chaque fois que la situation l’exige ». Interrogée si cette rencontre prélude à un retour à l’Alliance présidentielle, où un conglomérat de partis, soutiens du programme du chef de l’Etat, notre source n’a pas exclu « l’option », mais considère qu’il est « tôt d’en évoquer la pertinence ». Puisque, estime-t-elle, « l’alliance est de fait, puisque nous sommes la majorité parlementaire et nous défendons un même programme ». Cette rencontre, considèrent, par ailleurs, des observateurs, « n’est qu’un début pour mettre sur pied un bloc uni agissant pour la défense de la politique gouvernementale, mais surtout faire face à toutes les critiques contre le chef de l’Etat ». Ces observateurs estiment que la montée au créneau, depuis quelques jours, des partisans de l’article 102 de la Constitution, « a poussé les partisans du chef de l’Etat à se montrer unis et solidaires ». Ajoutant que « le dernier Conseil des ministres a tourné autour de l’adhésion de la classe politique sur des propositions émises par le Président ». Pour nos interlocuteurs, « cette réunion est une réponse à ceux qui pensent que les gens du pouvoir sont éparpillés ». 

Dernière modification le mercredi, 13 septembre 2017 03:44

Laissez un commentaire

Environnement