Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 07 décembre 2017 06:00

Tizi-Ouzou : Perturbations dans le secteur de l’éducation

Écrit par SARAH A.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Après le Cnapest, qui paralyse, depuis plus de quinze jours, l’activité pédagogique au niveau de nombreux établissements du moyen et du secondaire de la wilaya de Tizi-Ouzou pour dénoncer l’agression d’une enseignante par une policière de faction à la Direction de l’éducation et dans l’enceinte même de cette institution, c’est au tour des élèves de certains collèges et lycées

, voire même des écoliers, d’entamer des actions de protestation pour dénoncer le rejet, par les députés des partis de la majorité à l’APN, d’un amendement portant sur la promotion de tamazight. Un refus vécu comme un mépris et un ostracisme de la part de ces députés à l’égard d’une langue dont le statut national et officiel est consacré par la Constitution, par un large courant d’opinion dans la région de Tizi-Ouzou dont la colère est circonscrite, pour le moment, au seul secteur de l’éducation. En effet, de nombreux lycéens et collégiens sont sortis, avant-hier, dans la rue, à Azazzga, Tizi Ghenif, Azeffoun et Maatkas. Ils étaient suivis hier par les lycéens et collégiens de Fréha, alors que ceux de la ville chef-lieu de daïra de Mekla appellent à une grève et une marche pour aujourd’hui, jeudi. S’agissant de la grève du Cnapest, le statu quo est observé dans le conflit qui oppose ce syndicat à la Direction de l’éducation après la démonstration de force de ce syndicat qui a réussi une forte mobilisation des enseignants avant-hier, mardi,
devant la siège de la wilaya. La situation de blocage caractérisée par la paralysie de l’activité pédagogique au niveau de nombreux établissements scolaires n’est pas du goût des parents d’élèves dont les associations au niveau de nombreuses localités de la wilaya viennent de réagir pour appeler au dénouement du conflit qui, pour le moment, pénalise les élèves refusant que ces derniers soient les victimes expiatoires d’un problème qui devrait trouver sa solution au niveau des instances concernées.

Laissez un commentaire

Monde

Afghanistan : Au moins 18 morts dans un attentat à Kaboul

Au moins 18 personnes, dont 14 étrangers

Monde -
22-01-2018
Read more »
Jérusalem : Le roi de Jordanie exprime à Pence son «inquiétude»

Le roi Abdallah II de Jordanie a exprimé

Monde -
22-01-2018
Read more »
Egypte : Le président Sissi candidat à sa succession

L’Egypte est déjà à l’heure des élection

Monde -
21-01-2018
Read more »