Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 13 février 2018 06:00

Auteur d’un carton pour débuter sa campagne en Ligue des Champions CAF : L’ES Sétif retrouve une tranquillité provisoire

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Voilà l’ES Sétif qui gagne de nouveau et Abdelhak Benchikha qui décroche sa première victoire sur le banc sétifien. Cela faisait 7 matchs toutes compétitions confondues (championnat et coupe nationale) que l’Entente n’avait plus goûté à la victoire.

Confronté dimanche à la modeste formation de l’OR Bangui (Centrafrique) dans le cadre du premier tour de la Ligue des Champions CAF, le team des Hauts-Plateaux a signé un carton. Un large succès 6 buts à 0 qui permet à l’équipe de souffler et sortir de la mauvaise spirale.

Il faut dire que le départ de Kheireddine Madoui de la barre technique a cassé le rythme de la formation de Aïn El-Fouara. Il suffit de jeter un œil à la courbe des résultats depuis que Madoui ait quitté le bord le 19 décembre dernier. Sept rencontres sous la coupe de Benchikha desquelles les coéquipiers de Hamza Aït Ouamer ne sont jamais sortis vainqueurs. Dans ce véritable trou d’air, le onze ententiste a aussi quitté la Coupe d’Algérie au stade des 16es de finale face à la JS Saoura. Pourtant, le « Wifak » était finaliste malheureux de l’édition 2017 en plus d’être codétenteur des records de consécrations (8) en compagnie du MC Alger et l’USM Alger.
La mauvaise passe s’est aussi répercutée sur le classement dans la Ligue 1 Mobilis. Aujourd’hui, l’ESS pointe à une peu glorieuse 8e place avec 26 unités. Soit à cinq (05) longueurs du podium sur lequel elle avait passé la première moitié de la saison.


C’était quasi-parfait si ce n’est…
Cette méforme est expliquée, en partie, par la stérilité offensive de l’«Aigle Noir » : 4 réalisations marquées en 7 rencontres avant de se défouler sur les centrafricains en début de semaine. En l’espace de deux mi-temps, Akram Djahnit & cie ont marqué 2 buts de plus que lors des 630 dernières minutes passées sur les pelouses. Le chef du staff, Abdelhak Benchikha, s’est montré plutôt convaincu de la prestation des siens à l’issue de la promenade de santé dans le jardin du 8 mai 1945. Il a reconnu être « très satisfait de la prestation de mes joueurs et de ce résultat qui nous permet d’entrevoir le match retour en toute sérénité. Nous avons négocié la première mi-temps avec beaucoup de prudence du fait que nous ne connaissions pas notre adversaire du soir. Si nous avons raté plusieurs occasions de buts en première période, nos attaquants ont su rectifier le tir en concrétisant presque toutes nos actions.» Le seul point noir de cette copie quasi-parfaite a été les sorties sur blessure de Nadji et Aït Ouamer. «Je suis inquiet par la blessure de Hamza Ait Ouamer et celle de Rachid Nadji qui souffre d’une fracture costale», s’est désolé l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale. Avec ou sans ces deux éléments, le champion d’Algérie en titre devra confirmer ce résultat en recevant le CR Belouizdad lors de la prochaine journée du championnat programmée pour le 16 du mois en cours.M. T.

Dernière modification le lundi, 12 février 2018 22:18

Laissez un commentaire