Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 12 octobre 2017 06:00

Les priorités d’abord

Écrit par Hakim Laloui
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’intention, ou le projet, de restructurer la Sonatrach n’est pas un fait nouveau, ni une initiative inédite qui, en cas d’aboutissement, devrait-être comptabilisée au seul bénéfice de l’actuel ministre de l’Energie ou encore du PDG de cette entreprise.

En fait, la compagnie nationale des hydrocarbures a déjà eu à faire le test de plusieurs restructurations non achevées ou pas suffisamment accomplies. Les démarches se sont suivies pour se ressembler, et la situation est loin d’avoir évolué de sorte à permettre à la compagnie nationale des hydrocarbures à assumer son statut de première entreprise sur le continent africain dans une position continuellement renforcée.
Des groupes d’outre-mer versés dans le même secteur réalisent peut-être des gains nettement moins volumineux que Sonatrach , mais ils le font aussi avec beaucoup moins de dépenses, comptant sur une organisation optimale qui, dans bien des cas, peut s’avérer plus rentable, sinon moins coûteuse, que celle qui fait tourner les affaires de la compagnie algérienne.
Sonatrach est née, a grandi et s’est épanouie dans les habits d’une entreprise étatique à forte valeur ajoutée de symbolique pour les Algériens qui en font une fierté et un garant de la souveraineté économique. Et c’est dans cette logique que l’entreprise a aussi évolué, en quête d’un gigantisme déployé en activités multiples, en amont et en aval, mais qui semble être devenu difficile à maîtriser aujourd’hui que la tendance impose de nouvelles visions, à travers un management en conséquence.
Une toute récente étude de l’Institut français de relations internationales (Ifri indique que grâce à ses 154 filiales, Sonatrach est aujourd’hui la seule compagnie africaine à développer des activités depuis l’exploration pétrolière jusqu’à la pompe à essence. La même étude précise toutefois que le groupe algérien doit faire face à des défis très importants. Dans ce sens, l’un des premiers défis à relever serait celui qui verrait cette compagnie se consacrer à ses activités prioritaires, et partager les dividendes des autres activités avec des partenaires étrangers.

Lu 185 fois

Laissez un commentaire