Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : mercredi, 14 janvier 2015

Au moment où se sont tenues hier des obsèques décrites comme poignantes pour les victimes des attentats en France, la « fermeté » et les «premières mesures antiterroristes » ont été annoncées par le gouvernement  français.

     Interpellation en mars 2012 dans la banlieue nantaise de Mohammed Achamlane, leader de Forsane Alizza.

Le président français, François Hollande, a de nouveau  assuré que la France ne « cédera jamais à la menace terroriste », par ailleurs toujours présente après les attentats de Paris. A plus forte raison d’ailleurs qu’une semaine après l’attaque qui a décimé sa rédaction, le journal satirique Charlie Hebdo s’apprête à sortir aujourd’hui une édition au tirage record de trois millions d’exemplaires, qui suscite déjà des critiques dans le monde musulman pour sa une «diffamatoire ». D’ores et déjà, une instance représentant l’Islam auprès des autorités égyptiennes, Dar al Ifta, a réagi hier en mettant en garde contre la publication prévue dans ce même numéro d’un nouveau dessin représentant le prophète Mohammed. « Cette action est une provocation injustifiée pour les sentiments de 1,5 milliard de musulmans à travers le monde », a indiqué Dar al-Ifta dans un communiqué. Ce qui risque de jeter de l’huile sur le feu d’autant plus que le coordinateur pour l’UE de la lutte anti-terroriste, Gilles de Kerchove, a, de son côté, averti du risque « de nouvelles attaques djihadistes », et « alerté sur les dangers de radicalisation massive », particulièrement dans les prisons. Dans un entretien à l’AFP, il n’a pas caché ses inquiétudes : « On n’empêchera pas un nouvel attentat. ». « Daesh (l’organisation de l’Etat islamique) veut agir et l’a annoncé. Al-Qaïda est fort dégradé mais veut rester dans la course et se rappeler à notre bon souvenir. Et il y a le Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, qui recherche des Européens avec des passeports valides qui pourraient entrer facilement chez nous ou prendre l’avion ». Sans parler des 3000 Européens enrôlés dans les groupes djihadistes en Syrie ou en Irak, dont 30% sont revenus dans les pays de l’UE, selon les données en sa possession. Les trois auteurs des attaques à Paris « ont banalisé la violence, et la mort ne les affecte pas. Ce sont des gâchettes froides », souligne-t-il. Justement, dans le registre des mesures prises par la France pour contrer toute menace et éventualité de tout nouvel attentat, la France a décidé de créer « avant la fin de l’année» des « quartiers spécifiques » dans les prisons du pays pour isoler les détenus djihadistes. L’annonce a été faite par le Premier ministre Manuel Valls à la tribune de l’Assemblée nationale, qui a précisé que «la surveillance des détenus considérés comme radicalisés sera organisée dans des quartiers spécifiques créés au sein d’établissements pénitentiaires ». Aussi, la France prendra des « mesures exceptionnelles » contre le terrorisme, mais dans le respect du droit, selon M. Valls. Appelant à « tirer des leçons » de ces attaques perpétrées par trois djihadistes français, le Premier ministre a affirmé la nécessité de « régulièrement renforcer» les « services en charge du renseignement intérieur et la juridiction antiterroriste ». Manuel Valls a enfin souligné que la France était « en guerre » contre le terrorisme pas contre l’Islam qui est « la deuxième religion de France », près d’une semaine après l’attaque contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo.

Publié dans Der

Le président de l’Observatoire national contre l’islamophobie en France, Abdallah Zekri, a exprimé, hier, son inquiétude face à la montée des actes antimusulmans à travers le pays ces derniers jours, craignant une propagation de ces actes d’une « gravité exceptionnelle » dans toute l’Europe. S’exprimant dans un entretien à l’APS par téléphone, M. Zekri a affirmé que « 70 actes anti-musulmans ont été enregistrés depuis l’attentat contre Charlie Hebdo mercredi dernier », soulignant que « ce chiffre est loin de la réalité » et signalant qu’« un bon nombre de musulmans ont reçu des menaces, allant jusqu’à la mort, mais ils n’ont pas déposé plainte». Des lieux de culte musulmans en France ont été visés par des tirs d’armes à feu ou d’autres projectiles, mercredi soir au Mans (ouest) et à Port-la-Nouvelle (sud). A Villefranche-sur-Saône (centre-est), une explosion d’origine criminelle s’est produite jeudi dernier devant un snack kebab jouxtant la mosquée de la ville. Le président de l’Observatoire a également mis en garde contre « des groupes dangereux qui activent sur les réseaux sociaux qui appellent même à l’assassinat des musulmans ». Afin de prévenir et faire face à une éventuelle propagation des actes hostiles aux musulmans, M. Zekri a estimé que « la fermeture des sites Internet qui appellent au meurtre, aux violences est l’une des mesures que les autorités compétentes doivent prendre d’urgence ». « La justice doit passer à l’acte en sanctionnant toute atteinte à ce vivre ensemble sur le territoire », avec « des lois plus sévères contre tout discours incitant à la violence », a jugé le responsable. Face à cette menace, « il est souhaitable et nécessaire que les responsables du culte musulman se concertent et travaillent ensemble, afin de protéger l’image de notre Islam », a souligné M. Zekri, signalant l’importance d’une « formation qualifiée des imams ». Il a, en outre, déploré « les amalgames et stigmatisation à l’encontre des musulmans, qui a-t-il dit, sont « les premières victimes du terrorisme ».

Publié dans Der

Un bilan de la direction générale de la Protection civile fait état de 105 décès suite à des accidents survenus entre le 28 décembre 2014 et le 12 janvier 2015. Pas moins de 2 336 personnes ont été blessées au cours de ces sinistres. Le bilan informe qu’entre le 28 décembre et le 3 janvier, les unités de la Protection civile ont effectué 2 115 interventions dans 1 140 accidents de la circulation ayant causé le décès de 48 personnes et fait 1 187 blessés, traités et évacués vers les structures hospitalières. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya Biskra, avec 6 personnes décédées et 79 autres blessées, toutes prises en charge par les secours et évacuées vers les structures hospitalières suite à 34 accidents de la route. Pour la période du 4 au 10 janvier, les unités d’intervention de la Protection civile ont enregistré 2 028 interventions effectuées suite à 1 111 accidents de la circulation ayant causé le décès de 49 personnes et blessant 1 240 autres. Entre le 11 et le 12 janvier, huit personnes sont décédées dans des accidents de la circulation et 29 autres ont été blessées.

Publié dans Der

Djezzy Carte a été renommé Good dans la perspective de répondre de manière encore plus efficace aux besoins en permanence en évolution des clients de Djezzy. Le nouveau produit Good offre aux souscripteurs un bonus de 1000 dinars sur tout rechargement de 1000 dinars et plus, valable sept jours et utilisable en appels vers tous les réseaux nationaux avec une tarification unique de 3,99 dinars par tranche de 30 secondes. De plus, Good met à la disponibilité du client une multitude d’options adaptées à ses différents usages : l’option « Good Guessra », le client pourra bénéficier de 100 minutes d’appels vers le réseau Djezzy ou de 40 minutes vers les autres réseaux pour 200 dinars seulement; avec « Koulech Good », il pourra bénéficier, pour le même montant de 200 dinars, de 120 minutes d’appels vers le réseau Djezzy, de 50 SMS et de 50 Mo d’Internet valable 24 heures; avec « Good Sahra », le client bénéficiera de 60 minutes de communications entre 18h et minuit pour 100 dinars seulement ; «Youmek Good» met à sa disposition 160 minutes d’appels pour 160 dinars; « Good SMS » lui offre 100 SMS pour 50 dinars et «Good Bynatna» lui propose 120 minutes d’appels vers Djezzy pour 99 dinars seulement. Pour toutes ces options, le client bénéficie d’une tarification avantageuse de 2,41 dinars pour 30 secondes vers les autres réseaux.

Publié dans Der

Sponsor officiel et principal de l’Equipe nationale et de la Fédération algérienne de handball (FAHB), l’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo exprime son soutien et ses encouragements aux joueurs ainsi qu’aux staffs technique et administratif de la sélection algérienne pour sa participation au championnat du monde de handball, qui se tiendra du 15 janvier au 1er février 2015 à Doha (Qatar). En prévision de leur participation à cette compétition mondiale, le directeur général d’Ooredoo, Joseph Ged, a effectué lundi dernier une visite de courtoisie à l’Equipe nationale de handball, durant laquelle il a assisté à une partie de leur séance d’entraînement avant son départ pour Doha. Dans un message adressé aux joueurs, le directeur général d’Ooredoo a déclaré que son groupe est « le premier sponsor algérien du sport », en exprimant sa « fierté d’accompagner l’Algérie et son Equipe nationale de handball durant ce championnat du monde ». D’autre part, M. Ged « réitère l’engagement d’Ooredoo à accompagner les Verts de handball dans les compétitions régionales et internationales ». Pour rappel, Ooredoo a signé en janvier 2014 un contrat de sponsoring avec la FAHB, en vertu duquel il jouit du statut de sponsor officiel et principal de l’Equipe nationale et de l’instance fédérale et s’engage à leur apporter son soutien et à les accompagner dans les grandes compétitions régionales et internationales. Un sponsoring qui inclut également l’accompagnement de la FAHB dans les différentes phases de la Coupe d’Algérie de handball ainsi que les droits d’exploitation de l’image de l’Equipe nationale de handball.

Publié dans Der

Un dangereux cap a été franchi lundi après-midi après l’agression d’un gendarme. Blessé à l’abdomen avec une arme blanche et roué de coups, le gendarme en civil a été agressé en plein jour dans une rue commerçante de Ghardaïa. Surpris par cinq jeunes, alors qu’il faisait ses courses, il a reçu deux coups de couteau au ventre et plusieurs coups de bâton sur le crâne et le corps. Evacué vers l’hôpital Docteur-Brahim-Tirichine de Sidi Abbaz, il a été admis aux urgences médicochirurgicales, où il a été immédiatement pris en charge par le corps médical. Selon des sources médicales, ses jours ne sont pas en danger. Ses agresseurs sont activement recherchés.

Publié dans Der

La sélection algérienne de handball s’est envolée hier pour Doha, où elle doit prendre part au Championnat du monde 2015, prévu du 15 janvier au 1er février dans la capitale qatarie. Dix-huit joueurs ont été retenus par l’entraîneur national, Réda Zeguili, pour ce voyage, qui s’effectuera à bord d’un avion spécial. Le demi-centre Abdelkader Rahim et l’ailier droit Omar Benali ont été écartés lundi soir de la liste finale pour le tournoi. Si le premier est blessé à l’épaule, ce n’est pas le cas de Benali, puisque c’est l’entraîneur Zeguili qui a voulu se passer de ses services. En effet, le coach national, Réda Zeguili, a finalement pris sa décision finale concernant la liste des 18 qui devront défendre les couleurs nationales lors du Mondial qatari, qui débutera le 15 janvier. En effet, Zeguili a dû attendre la dernière minute pour décider de la mise à l’écart des deux internationaux Abdelkader Rahim et Omar Benali. Le choix d’écarter Rahim, demi-centre de Nîmes (France), est forcé en raison d’une blessure, alors que l’ailier droit Benali a été un choix plutôt tactique, étant donné qu’il lui a préféré d’autres éléments plus en forme. « Je n’en veux pas au sélectionneur, c’est son choix et je le respecte. J’ai démontré ce que je valais lors des matches officiels et amicaux et j’en suis fier », a réagi le joueur de Limoges (France) dans une déclaration. Pour sa part, Rahim, qui n’était pas à 100% de ses capacités depuis sa dernière blessure à l’épaule, a affirmé sur sa page officielle Facebook qu’il « sera de tout cœur derrière (son) pays ». « C’est avec une grande déception que je déclare forfait pour le Championnat du monde au Qatar. Tous avec les Verts pendant cette Coupe du monde, l’équipe a besoin de votre soutien », a-t-il ajouté, avant de promettre qu’il allait revenir « plus fort » à l’avenir. La sélection nationale s’est déplacée hier après-midi à destination de Doha par vol spécial, où devra se dérouler ce Mondial et où l’EN est mise dans un groupe très relevé. Lors du tour préliminaire du Mondial-2015, le sept national évoluera dans le groupe C avec l’Egypte, la France, l’Islande, la République tchèque et la Suède. Malgré cela, l’objectif des Verts reste de passer au deuxième tour en tentant au moins de remporter deux matches dans la phase des poules, ce qui est dans leurs cordes s’ils se concentrent comme il se doit sur leur sujet et se donnent à fond lors de tous les matches qu’ils disputeront. Le premier match aura lieu vendredi contre les Egyptiens. Liste des 18 Gardiens de but : Abdelmalek Slahdji, Adel Bousmal, Abdallah Benmenni Joueurs de champ : Omar Chahbour, Khaled Chentout, Messaoud Berkous, Hicham Daoud, Saci Boultif, Riad Chahbour, Rabah Soudani, Tarek Boukhmis, Abderrahim Berriah, Hicham Kaâbache, Ayatellah Khomeini Hamoud, El Hadi Biloum, Mohamed Mokrani, Messaoud Layadi, Belgacem Filah

Publié dans Sports

Gourcuff devrait apporter les dernières retouches, avant le départ pour la Guinée équatoriale et le début de la compétition. Les joueurs de l’Equipe nationale ont repris hier le chemin des entraînements pour préparer la CAN-2015, dont l’entame est prévue le 17 janvier. En effet et après le quartier libre qui leur a été accordé par le staff technique national, les coéquipiers de Slimani se sont remis au travail afin d’être au rendez-vous pour le tournoi africain, en s’entraînant hier au Centre des équipes nationales de Sidi Moussa. Les joueurs avaient profité de leur repos pour passer quelques heures avec leurs proches et amis, alors que d’autres se sont carrément reposés, sans pour autant sortir du centre où ils sont hébergés. Le coach national, Christian Gourcuff, est décidé maintenant à passer la vitesse supérieure, en apportant les derniers correctifs avant d’entrer dans le vif du sujet et se déplacer donc en Guinée équatoriale. Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, s’est réjoui, pour sa part, des conditions de séjour qui attendent la sélection nationale sur place, surtout qu’il avait envoyé des éclaireurs pour mettre l’équipe dans les meilleures conditions afin de réussir un excellent tournoi. Il sait que la mission ne sera pas de tout repos, mais reste quand même confiant et souhaite que tout le monde se donnera à fond lors de cette compétition. Pour ce qui est de la demande du public lors du match amical face à la Tunisie, qui a appelé les joueurs à ramener le trophée africain, le patron de la FAF répondra que lui-même veut la même chose et qu’il souhaite vraiment remporter le titre, mais que seul le terrain tranchera et qu’il faudra faire confiance aux joueurs qui se donneront à fond lors de ce tournoi pour revenir avec les meilleurs résultats possibles. Par ailleurs, le driver national devra faire avec les susceptibilités de certains éléments qui bien avant le début du tournoi montrent déjà leur désapprobation de ne pas avoir eu leur chance lors du dernier match amical face à la Tunisie. C’est le cas de Djabou qui n’a pas compris pourquoi il n’a pas pu jouer lors d’un match amical sur lequel il comptait beaucoup, surtout qu’il jouait sur son jardin, un stade où il a l’habitude dévoluer avec le Club africain. Deux autres entraînements sont au programme de l’équipe nationale les 14 et 15 janvier avant de se rendre en Guinée équatoriale dans l’après-midi du 15 à bord d’un vol spécial de la compagnie Air Algérie. La Fédération algérienne de football (FAF) a prévu avant le départ de la délégation pour la Guinée équatoriale une zone mixte pour la presse au niveau du salon de l’aéroport Houari-Boumediene. Au premier tour de la CAN-2015, l’Algérie évoluera dans le groupe C avec le Ghana, l’Afrique du Sud et le Sénégal. Les Verts débuteront la compétition contre l’Afrique du Sud le 19 janvier à Mongomo.

Publié dans Sports

L’an dernier, il avait fondu en larmes, ému par un sacre attendu après quatre années de disette, délai insupportable pour un joueur de son rang. Cette fois, Cristiano Ronaldo a attendu la fin de son discours pour lâcher un grand cri de victoire, presque comme un défi à son plus grand rival dans la course au Ballon d’or, Lionel Messi, assis à quelques mètres de là. Sacré pour la troisième fois, l’attaquant du Real Madrid rejoint au palmarès des légendes Michel Platini, Johan Cruyff et Marco Van Basten et se rapproche de son obsession : rattraper l’Argentin, distingué de 2009 à 2012, au sommet de l’histoire du football. Sur le sujet, difficile de faire plus clair que sa référence au Barcelonais après les remerciements d’usage. « Je ne pensais pas remporter ce petit ballon trois fois, mais peut-être que je vais rattraper Messi, qui sait… J’aimerais rentrer dans l’histoire du football comme étant le meilleur.» La distinction semble de toute façon promise, sauf baisse de régime surprise, pour un petit bout de temps aux deux hommes dont l’âge n’est pas non plus un sujet d’inquiétude (27 ans pour l’Argentin, 29 pour le Portugais). Désormais, plus puissant que le résultat de la plus grande compétition de ce sport, comme a pu le vérifier le champion du monde et troisième, Manuel Neuer, le duel est devenu le feuilleton du ballon rond. Sans Euro ni Mondial au programme, 2015 a tout pour servir de nouveau terrain d’explication aux deux stars. «Cristiano va travailler pour en gagner un autre et il a déjà bien commencé, sourit le président madrilène, Florentino Perez, au micro de L’Equipe 21. On a beaucoup d’espoir de le voir gagner un quatrième Ballon d’or. » Pour les distinguer, on surveillera leurs statistiques, encore monstrueuses cette année, avec 61 buts pour Ronaldo et 58 pour Messi, et on attendra de voir si le Real Madrid parviendra à conserver sa Ligue des champions, performance inédite depuis le doublé du Milan AC en 1989 et 1990, ou si le Barça évitera de s’infliger une nouvelle saison blanche. Le roi est mort, vive le roi, et à l’année prochaine.

Publié dans Sports

Le milieu offensif camerounais, Cédric N’Doumbé, s’est engagé pour 18 mois avec le MC Oran, devenant ainsi la deuxième recrue hivernale de ce club de Ligue 1 algérienne de football, a appris l’APS lundi auprès du club. N’Doumbé, milieu offensif, a évolué à Cherbourg (CFA, France), puis Trélissac (division Honneur, France), formation avec laquelle il vient de résilier son contrat. C’est l’entraîneur du MCO, le Français Jean-Michel Cavalli, qui l’a proposé, pour l’avoir eu sous sa coupe lorsqu’il dirigeait l’Olympique de Nîmes (actuellement en Ligue 2, France) lors de la saison 2010-2011, précise-t-on de même source. Ce joueur de 24 ans a été soumis à des essais depuis mercredi dernier à Hammamet (Tunisie) où les Oranais effectuent leur stage hivernal. Il a participé à une partie du match amical gagné par le Mouloudia face à l’ES Tunis (1-0) dimanche au centre d’entraînement de la formation tunisoise. Le MCO, 8e à l’issue de la phase aller, a déjà consommé sa première licence dans le cadre des transferts d’hiver, en recrutant la semaine dernière un ancien joueur de l’équipe, le défenseur central Zoubir Ouasti. Pour sa part, l’attaquant camerounais Yves Djedda, meilleur buteur de la formation gabonaise de Bitam, qui a rejoint dimanche le MCO à Tunis, a été vite libéré par la direction du club, ajoute-t-on de même source. Les Hamraoua espèrent engager un attaquant supplémentaire avant jeudi, date de clôture du marché des transferts d’hiver.

Publié dans Sports
Page 1 sur 7