Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : dimanche, 19 juin 2016

La Gendarmerie nationale renforce ses troupes et déploie son dispositif «Spécial ramadan» à travers le pays.

Publié dans Der

Face à un parterre de journalistes, le colonel Zeroual Mokhtar, chef d’état-major du groupement territorial de la gendarmerie d’Alger, a animé, dans la soirée d’avant-hier, un point de presse au cours duquel il a fait état du bilan des différentes activités enregistrées par les différentes brigades implantées à travers la capitale. Le rapport d’activités pour le premier semestre de l’année 2016 démontre, selon le premier responsable de la gendarmerie au niveau de la capitale, que ses éléments «ont bien rempli leur mission en s’inscrivant dans la chaîne de la sécurité, avec une étroite collaboration avec ses partenaires».
Les activités du groupement ont également englobé les opérations coup-de-poing pour traquer les délinquants et les trafiquants de drogue et de marchandises prohibées. Ainsi, dans le volet de la criminalité, 2 058 affaires ont été traitées. Ces dernières se répartissent entre les délits contre les personnes (510) et les biens (1 392). En comparaison avec le premier semestre de l’année dernière, les activités judiciaires ont connu une baisse de 8,69%. S’agissant de la lutte contre le trafic de stupéfiants, il a fait savoir que «206 affaires ont été traitées par les gendarmes qui ont procédé à l’arrestation de plusieurs individus». Citant les plus grandes affaires que les gendarmes d’Alger ont eu à traiter, il a rappelé celle de la brigade de Chéraga, qui a démantelé un réseau international de trafic de drogue où elle pu arrêter 5 narcotrafiquants et saisir plus de 750 kilos de cannabis, une somme d’argent ainsi que des véhicules, dont un camion servant au transport de la drogue. Dans le volet routier, le bilan en question a indiqué, dans ce cadre, que les accidents de la circulation ont enregistré une importante diminution durant la même période sur toutes les routes de la wilaya.
Le commandant du groupement de la gendarmerie a indiqué que «c’est suite à la multiplication du nombre de barrages fixes, de brigades mobiles et la mise en place de radars sur les différentes routes de la capitale que les accidents de la circulation ont sensiblement diminué en 2016». Au total, 455 accidents (23 décès et 531 blessés) ont été enregistrés durant cette période contre 560 (40 décès et 669 blessés) en 2015. Aussi, 43 522 permis de conduire ont été retirés l’année dernière. Ces mêmes services ont fait renter à la trésorerie pas moins de 9,47 milliards de centimes. 

Publié dans Der

Deux membres des forces pro-gouvernementales libyennes ont été tués dans des affrontements avec le groupe terroriste autoproclamé « Etat islamique » (Daech/EI), a annoncé hier une source militaire. « Une force de l’EI a tenté de briser le siège autour de Syrte (450 km à l’est de Tripoli) depuis le secteur d’al-Ghrebate », a déclaré Reda Issa, porte-parole des forces du gouvernement libyen d’union nationale (GNA) qui tentent de reprendre le contrôlée de Syrte.
Les terroristes « ont eu recours à de l’artillerie moyenne mais nos forces ont réussi à les repousser », a dit M. Issa. « Deux de nos hommes ont été tués et cinq autres blessés ».
Le 12 mai, les forces loyales à l’exécutif d’union, soutenu par la communauté internationale, ont lancé une vaste offensive pour reprendre aux terroristes de Daech Syrte, ville côtière située au centre-nord de la Libye qu’ils contrôlent depuis juin 2015. Après avoir réussi le 9 juin à encercler Syrte de toutes parts et à y entrer, les forces pro-GNA ont été ralenties dans leur progression par les contre-offensives de l’EI et notamment de nombreux attentats suicide.
En une semaine, Daech a perpétré neuf attentats suicide contre les forces loyales au GNA pour qui avancent vers les quartiers résidentiels où se cachent les terroristes.
« Les forces progouvernementales avancent prudemment car les éléments de l’EI se barricadent dans les habitations, nous évitons d’utiliser l’artillerie lourde de crainte pour les civils qui seraient encore dans les bâtiments», a expliqué M. Issa.
Selon le porte-parole, les forces du GNA veulent « sécuriser leurs positions à la périphérie de Syrte pour boucler le siège autour de l’EI ou attirer les terroristes hors de leurs positions ». Depuis le début de l’offensive sur Syrte, au moins 166 membres des forces loyales au gouvernement d’union ont été tués et des centaines blessés, selon des sources médicales. 

Publié dans Der

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN) Mohamed Larbi Ould Khelifa a interdit au député Tahar Missoum de prendre la parole et de participer aux travaux de six séances plénières après sa conduite «incorrecte» au sein de l’hémicycle et son exploitation de cet espace pour « insulte et injurie » aux cadres de l’Etat.
« Vu les comportements incorrects et répétés du député Tahar Missoum au sein de l’hémicycle et son exploitation de cet espace pour insulter et injurier les cadres de l’Etat jusqu’à porter atteinte à leur honneur et dignité, et après l’avoir averti de se conformer au règlement intérieur, après plusieurs avertissements pour s’en tenir au sujet du débat, il a été décidé conformément aux clauses du règlement intérieur de l’APN notamment les articles de 75 à 78 relatifs aux mesures disciplinaires, d’interdire à ce député de prendre la parole et de participer aux travaux de six séances plénières et ce afin d’éviter de tels comportements déplorables qui ne cadrent pas avec la noble mission de député », a souligné hier un communiqué de l’APN. Selon la même source, « le concerné a été informé de ces mesures ».

Publié dans Der

Les températures ne seront pas clémentes au cours de la deuxième moitié du mois de ramadan en cours. Le temps connaîtra à partir de demain un changement progressif qui marquera la fin du temps doux et annoncera le début d’un cycle chaud et sec. Selon le Centre nord-américain des prévisions météo, le thermomètre entamera une hausse qui touchera le nord ainsi que les Hauts-Plateaux. Il s’affichera mardi entre 30 et 33 °C sur les côtes et 34 et 36 °C sur les Hauts-Plateaux. Pour la journée de vendredi, un pic de chaleur sera enregistré aussi bien sur les côtes que sur les Hauts-Plateaux. En effet, les températures pourront atteindre les 38 °C sur les côtes et un peu plus sur les Hauts-Plateaux. 
Pour les régions du Sud, le temps demeurera chaud et sec tout au long de ce mois. A l’origine de ce changement, l’installation progressive d’une pression atmosphérique qui favorisera les vents sud-ouest chauds et secs. D’après la même source, ce temps sec et chaud va durer au moins jusqu’à la fin du mois de juin. Les personnes âgées et celles atteintes de maladies chroniques sont appelées à prendre leurs précautions en ce mois de carême.

Publié dans Der

Les températures ne seront pas clémentes au cours de la deuxième moitié du mois de ramadan en cours. Le temps connaîtra à partir de demain un changement progressif qui marquera la fin du temps doux et annoncera le début d’un cycle chaud et sec. Selon le Centre nord-américain des prévisions météo, le thermomètre entamera une hausse qui touchera le nord ainsi que les Hauts-Plateaux. Il s’affichera mardi entre 30 et 33 °C sur les côtes et 34 et 36 °C sur les Hauts-Plateaux. Pour la journée de vendredi, un pic de chaleur sera enregistré aussi bien sur les côtes que sur les Hauts-Plateaux. En effet, les températures pourront atteindre les 38 °C sur les côtes et un peu plus sur les Hauts-Plateaux. 
Pour les régions du Sud, le temps demeurera chaud et sec tout au long de ce mois. A l’origine de ce changement, l’installation progressive d’une pression atmosphérique qui favorisera les vents sud-ouest chauds et secs. D’après la même source, ce temps sec et chaud va durer au moins jusqu’à la fin du mois de juin. Les personnes âgées et celles atteintes de maladies chroniques sont appelées à prendre leurs précautions en ce mois de carême.

Publié dans Der

Zakat El-Fitr pour le mois de Ramadan a été fixée cette année à 100 DA, a annoncé hier le ministère des Affaires religieuses et des wakfs dans un communiqué. Le ministère a appelé les fidèles à s’acquitter de la Zakat El-Fitr pour le mois de ramadan, précisant que sa valeur avait été fixée cette année à 100 DA par personne, soit un « Sa’a » (une mesure) de nourriture équivalant à 2 kg.
Le ministère a, par ailleurs, indiqué avoir chargé les imams des mosquées de procéder, en collaboration avec les comités religieux des mosquées à travers l’ensemble du territoire national, à la collecte de Zakat El-Fitr à compter du 15e jour du mois de Ramadhan en vue de la distribuer aux nécessiteux un ou deux jours avant Aïd El-Fitr ».
« Zakat El-Fitr est obligatoire pour tout musulman, aussi bien nanti que pauvre disposant d’un surplus de subsistance journalière et qui doit faire don de la Zakat pour lui-même et pour les personnes à sa charge », a rappelé le ministère.

Publié dans Der

C’est la dernière opportunité pour prolonger la campagne. Pour cela, la victoire devient primordiale. Un ultime round pour abattre les dernières cartes et rester dans l’aventure. Certains sont en ballottage favorable, d’autres doivent gagner et attendre. A l’image de la Russie (4e, 1 point) qui est dans l’obligation de l’emporter contre le Pays de Galles (2e, 3 points). Mais son avenir est tributaire du résultat de l’autre match de la poule « B » entre la Slovaquie (3e, 3pts) et… l’Angleterre (1er, 4 pts).

Publié dans Sports

La Hongrie, le Portugal et la Belgique pourraient être sanctionnés par l’UEFA à cause des débordements de leurs supporters. L’UEFA a indiqué hier avoir ouvert des procédures disciplinaires à l’encontre de la Hongrie, de la Belgique et du Portugal à la suite du comportement de leurs supporters. La Russie a déjà été sanctionnée d’une suspension avec sursis pour des débordements de ses fans lors du match face à l’Angleterre (1-1) comptant pour la première journée de la phase de groupes. Des procédures ont également déjà été ouvertes contre la Croatie et la Turquie.

Publié dans Sports

Douze buts en deux matches la nuit dernière aux États-Unis ! Le Chili et l’Argentine sont qualifiés pour les demi-finales après avoir corrigé le Mexique (7-0) et le Venezuela (4-1). Quatorze buts en quatre rencontres : c’est clair, l’Argentine est en très grande forme dans cette Copa America. Dans la nuit de samedi à dimanche, c’est le Venezuela qui a été emporté par la puissance offensive de Lionel Messi et consorts. Titulaire, le gaucher du FC Barcelone a offert le ballon du premier but à Gonzalo Higuain dès la 8e minute. Le joueur du Napoli s’offrait même un doublé vingt minutes plus tard (2-0, 28e), avant que Lionel Messi n’ajoute un troisième but à l’heure de jeu (3-0, 60e). Derrière, il n’y avait qu’à dérouler. La réduction du score vénézuélien par Rondon (70e) a vite été étouffée par un quatrième but argentin de Lamela (4-1, 71e).
L’Argentine s’offre une quatrième demi-finales sur les cinq dernières éditions de la Copa America. L’Albicesleste reste sur huit victoires consécutives ! Les États-Unis, adversaires dans la nuit de mardi à mercredi, sont prévenus.
Un joueur : Eduardo Vargas (Chili)
Memo Ochoa va longtemps en faire des cauchemars. En Californie, le Chili a marqué l’histoire de la Copa America. Les coéquipiers d’Alexis Sanchez ont éliminé le Mexique grâce à un succès... 7-0 ! Invaincu depuis le 28 juin 2015 (22 matches) et auteur d’un premier tour relativement convaincant, le Mexique pouvait prétendre à bousculer le tenant du titre. Si le Chili menait 2-0 à la mi-temps, rien n’était encore joué. Mais Vargas s’est chargé de remplir la valise.
Après un troisième but de Sanchez en début de seconde période (0-3, 49e), Vargas, déjà auteur d’une réalisation en première mi-temps, a inscrit trois buts en vingt-deux minutes (52e - 74e) pour porter le score à 6-0. Puch, sur une passe de Vidal, a marqué le septième. Incroyable scénario donc avec un Vargas en réussite qui en est désormais à six réalisations en quatre rencontres après son doublé face au Panama en début de semaine. À l’issue du match, le sélectionneur mexicain, Juan Carlos Osorio, s’est excusé : «Je présente mes plus sincères excuses aux supporters mexicains, à tout le peuple mexicain. Ce qui s’est passé est une honte, un accident du football. Bien sûr, il y a des tragédies plus graves, mais on a livré une prestation vraiment très pauvre (...) Mais il n’y a pas sept buts de différence entre le football chilien et le football mexicain.»
Une stat : 39
Arturo Vidal doit maudire cette 39e minute du quart de finale face au Mexique. Le joueur du Bayern Munich a en effet été averti par Monsieur Lopes, l’arbitre brésilien du match. Un avertissement qui prive Vidal de la demi-finale face à la Colombie dans la nuit de mercredi à jeudi. Un coup dur pour les Chiliens. 

Publié dans Sports
Page 1 sur 9