Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : lundi, 20 juin 2016

Le projet de gazoduc russo-allemand « Nord Stream 2 », fortement contesté par plusieurs pays d’Europe centrale et de l’Est, devrait enregistrer de sérieuses avancées en 2016, selon la déclaration du ministre russe de l’Energie, Alexandre Novak, lors du Forum économique de Saint-Pétersbourg.

 

Publié dans Der

Après plusieurs jours de flottement sur fond de vive tension vécue par les populations concernées, l’administration de wilaya et l’APW viennent de réagir, la première institution en prenant un train de mesures pour le règlement du contentieux et la seconde, l’APW, par un débat qui ne portera pas seulement sur le problème d’Illiltène mais aussi sur l’épineuse question de la rareté de l’eau potable au niveau de nombreux villages de la wilaya de Tizi Ouzou.
Les mesures que vient de prendre le wali de Tizi Ouzou sont annoncées via un communiqué de presse qui nous est parvenu, tard, dans l’après-midi de dimanche dernier. Il y est fait état de la réunion du wali, dans la journée d’avant-hier, dimanche, avec les responsables de l’ADE, du secteur de l’hydraulique, du maire et des représentants des quatre villages concernés, à savoir, Tifilkout, Taghzout, Iguefilène et Azrou. A l’issue de la réunion, un programme de travail a été établi avec le consentement des parties prenantes au conflit et sera mis en œuvre en deux étapes.
Dans un premier temps, et pour permettre le retour au calme, il sera procédé à la réparation du répartiteur endommagé et au rétablissement de la distribution d’eau potable.
En deuxième temps, et à un moyen terme, le bureau d’études déjà désigné se chargera de recenser toutes les sources disponibles dans le territoire de la commune.
Il sera procédé à leur captage pour être, ensuite, reliées à un ou deux réservoirs qui desserviront de manière équitable l’ensemble des populations de la commune. Pour sa part, l’APW, qui a déjà envoyé une commission d’enquête sur le terrain et tenté de concilier les deux parties antagoniques, va engager le débat lors de sa session ordinaire du 30 juin prochain sur le sujet.
Une manière de répondre à la demande formulée par le groupe des élus RCD à l’APW d’inscrire une session d’urgence sur le conflit qui met aux prises quatre villages d’Illiltène. Il s’agira aussi pour l’APW de faire le point sur la situation du secteur de l’eau dans la wilaya de Tizi Ouzou où de nombreux villages souffrent de pénuries d’eau potable. Un phénomène qui s’est posé avec beaucoup d’acuité suite à la faible pluviométrie de l’hiver passé.  

Publié dans Der

Déjà qu’en temps normal l’hécatombe routière sévit à travers le territoire national, alors pendant le mois de ramadan, la moyenne des accidents est, hélas, multipliée par deux. Depuis le début de ce mois de jeûne, on compte près de 80 morts et plus de 250 blessés sur les routes. Ce mois sacré aura, comme chaque année, son lot de deuils avec un grand nombre d’accidents de la circulation. En effet, l’hécatombe routière connaît une recrudescence durant ce mois. Et chaque jour a sa part de victimes en raison de la vitesse et de l’imprudence des conducteurs. Pas moins de 78 morts et 259 blessés. Tel est le bilan macabre des 80 accidents mortels enregistrés depuis le début de ramadan par les services de la Protection civile.
Et même si la situation est moins dramatique que celle vécue en 2015 où l’on a compté 112 morts et 1 600 blessés durant la même période, force est d’admettre que ces statistiques inquiètent au plus haut point et donnent matière à réfléchir sur le comportement des automobilistes algériens. Déjà, en 24 heures, entre le 19 et le 20 juin, la Protection civile a indiqué que plusieurs accidents de la circulation ont été enregistrés, dont 8 accidents ayant causé la mort de 11 personnes sur les lieux et des blessures à 14 autres, traitées sur place puis évacuées vers les structures hospitalières par les éléments de la Protection civile.
Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Batna avec 3 personnes décédées suite à une collision entre un véhicule léger et un camion semi-remorque survenue sur la RN 3. Dans 80% des cas, il s’agit du conducteur du véhicule qui est à l’origine du sinistre. L’excès de vitesse, les dépassements dangereux, les manœuvres risquées, le non-respect de la priorité et de la vitesse limitée dans les agglomérations figurent parmi les principales causes des accidents de la route.
Le lieutenant Zohir Benmzal, porte-parole de l’institution, indique que «sur les 80 accidents mortels, pas moins de 41 sont dus à des collisions et 27 accidents sont dus à des renversements».  

Publié dans Der

Onze quintaux de kif traité ont été saisis par des éléments de l’Armée nationale populaire (ANP) hier à Béchar et Tlemcen, dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale. « Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’Armée nationale populaire a intercepté, le 20 juin 2016 à Béni Ouenif, wilaya de Béchar (3e Région militaire), un camion chargé de dix quintaux de kif traité », précise le communiqué.
A Tlemcen (2e Région militaire), «des éléments des gardes-frontières ont saisi une autre quantité s’élevant à 100 kilogrammes », note la même source, ajoutant qu’à Biskra (4e Région militaire), « des éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté un contrebandier à bord d’un camion chargé de 32 quintaux de tabac ».

Publié dans Der

Les familles des 66 victimes de l’Airbus A320 d’EgyptAir tombé en mer Méditerranée il y a un mois recevront une première indemnisation de 25 000 dollars chacune, a annoncé hier le président de la compagnie Safwat Mussallam. « Les assurances (d’EgyptAir) vont verser une compensation préliminaire de 25 000 dollars (plus de 22 000 euros) pour chaque victime », a indiqué M. Mussallam, précisant toutefois que ce versement se fera «après l’émission des certificats de décès et de la déclaration de succession pour chaque famille», a rapporté l’agence de presse AFP.
« Les certificats de décès seront prêts cette semaine, avant jeudi, pour les Egyptiens et les étrangers», a précisé le président d’EgyptAir. Cette somme ne préjuge pas des compensations financières qui seront versées ultérieurement par les assurances, en fonction des responsabilités des différents acteurs impliqués et qui doivent encore être déterminées par l’enquête. Le vol MS804 d’EgyptAir, qui reliait Paris au Caire, s’est abîmé le 19 mai entre la Crète et la côte nord de l’Egypte avec notamment 40 Egyptiens et 15 Français à bord, après avoir soudainement disparu des écrans radar. La commission d’enquête égyptienne a annoncé dimanche avoir débuté l’examen des deux boîtes noires de l’Airbus A320, repêchées jeudi et vendredi, avec la récupération des cartes mémoire. Ces cartes mémoire ont été soumises à « des tests électroniques », un procédé qui sert à vérifier leur état de fonctionnement et qui doit être suivi « par la phase de récupération des données ».

Publié dans Der

Pour la 3e et dernière journée du premier tour, les jeux semblent presque faits dans la poule «C» où l’Allemagne et la Pologne, qui totalisent 4 points chacune, ont les faveurs des pronostics pour composter les deux billets des 8es. Toutefois, l’Irlande du Nord (3 points) voudra relever le défi face à la «Mannschaft» en cette fin d’après-midi (17 h) pour arracher ce qui serait une qualification historique. Au même moment, les Polonais donneront la réplique à des Ukrainiens qui n’ont plus rien à espérer.

 

Publié dans Sports

Avec un effectif décimé et une préparation perturbée, le MO Béjaïa s’est illustré là où personne ne s’y attendait en réussissant le pari après sa victoire face aux Tanzaniens des Young Africans (1-0), dimanche soir à Béjaïa, dans le cadre de la 1re journée de la phase de poules (Gr. A) de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Un but marqué par le milieu de terrain Salhi, à la 20e minute, a permis au MOB d’éviter le piège dans lequel était tombé la veille à domicile le représentant algérien dans la Ligue des champions, l’ES Sétif qui a été battu par les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns (0-2). Le nouvel entraîneur des «Crabes», Nacer Sendjak, avait tout à fait raison de jubiler à l’issue de la rencontre après avoir mené son équipe à une victoire inespérée devant contribuer au retour du calme dans le club. Ce dernier a vécu des semaines mouvementées juste après la clôture de la précédente saison, suite au départ de l’entraîneur Abdelkader Amrani et plusieurs joueurs cadres de l’effectif. Sur le plan administratif, cette formation n’a pas été également épargnée puisque le président, Boubekeur Yekhlef, a jeté l’éponge, cédant sa place à Zahir Attia, qui s’est retrouvé vite contesté pour avoir échoué à retenir les meilleurs joueurs de l’équipe, sans pour autant parvenir à engager de nouvelles recrues de valeur. «Pour ne rien vous cacher, j’étais sous pression avant le match car on a joué amoindris, sans parler des moments difficiles qu’on a vécus», a déclaré Sendjak à la presse à l’issue de la partie. Des propos qui résument la conjoncture très difficile dans laquelle les protégés de l’entraîneur de la sélection algérienne en 1998 avaient abordé leur premier rendez-vous dans cette phase de poules, eux qui ont déjà réussi un exploit en se qualifiant à cette étape avancée de l’épreuve, et ce pour la première participation de l’histoire du club dans une compétition internationale. C’est dire combien ce succès est intervenu au bon moment, puisqu’il va permettre tout simplement aux Béjaouis de se remettre en confiance. «Cette victoire va nous permettre d’entrevoir la suite avec confiance et dans la totale sérénité», explique encore Sendjak. Dans l’autre match du groupe, le TP Mazembe (RD Congo) a battu Medeama (Ghana) sur le score de 3 buts à 1. La formation béjaouie affrontera en déplacement les Ghanéens de Medeama lors de la 2e journée prévue les 28 et 29 juin, alors que les Young Africans recevront le TP Mazembe.

Publié dans Sports

Il était venu pour, et il l’a réalisé. LeBron James a été le grand artisan du sacre des Cavaliers de Cleveland lors des NBA Finals. Le « King » s’est de nouveau assis sur le trône offrant aux «Cavs» leur toute première couronne à l’issu d’un homérique match 7. Une manche décisive qui a tourné en faveur des siens (89-93) sur le parquet des Golden State Warriors et Stephen Curry. Et James a régné dans la peinture et détruit le cercle.

Publié dans Sports

Sur la route qui peut les mener à un titre tant espéré depuis 1993, l’Argentine et sa star Lionel Messi tombent sur les Etats-Unis, pays hôte qui rêve de grandeur, en demi-finales de  la Copa America 2016 mardi (20 h locales, 02 h, heure algérienne) à Houston. Tout se présente bien pour l’Albiceleste qui voit la vie en... bleu.  Ménagé durant la phase de poules, Messi affiche une forme étincelante,  comme il l’a montré face au Venezuela, dompté 4 à 1 en quarts de finale, avec  un but et une passe décisive de l’attaquant du FC Barcelone. Gerardo Martino, lui, a l’embarras du choix : ses attaquants ont déjà marqué  14 fois et ce malgré l’absence lors des deux derniers matches d’Angel di Maria qui, débarrassé de sa gêne musculaire à une cuisse, pourrait faire son retour contre les Etats-Unis. Mieux encore, a noté le sélectionneur argentin, ses joueurs «se reprennent  à rêver», ce qui est bon signe, selon lui, après les cruelles désillusions en  finale du Mondial 2014, face à l’Allemagne (1-0 a. p.) et de la Copa America 2015, face au Chili (0-0 a. p., 4 tab à 1). «Ce n’est pas facile pour une équipe qui est passée tout près lors des deux dernières grandes compétitions d’être à nouveau dans le dernier carré», a-t-il fait remarquer. Messi se sait attendu par tout un pays, sevré de titres depuis 23 ans et  la victoire dans la Copa America 1993, par la planète football aussi qui ne manque pas de souligner son incapacité à gagner sous le maillot argentin. «C’est clair que j’ai envie de gagner quelque chose avec mon pays et je veux tout faire pour», a admis le quintuple Ballon d’or qui partage, depuis son but contre le Venezuela, le 54e de sa carrière, le titre de meilleur buteur de l’histoire de l’Albiceleste avec Gabriel Batistuta. L’Argentine, n° 1 mondiale et grande favorite de la Copa America du Centenaire, a beaucoup plus à perdre dans ce duel que les Etats-Unis qui ont déjà réussi leur tournoi et, sans doute, sauvé la tête de leur sélectionneur, Jürgen Klinsmann. Mais l’ancien international allemand veut enlever tout complexe à ses joueurs : «Il ne faut pas faire de l’Argentine une plus grande équipe qu’elle ne l’est, on doit croire en nos chances face aux “grosses” équipes», a-t-il insisté. La victoire en quarts de finale contre l’Equateur (2-1) a toutefois laissé des traces. Klinsmann sera privé de trois joueurs-clefs pour défier l’Albiceleste : Jermaine Jones, exclu et donc suspendu, Alejandro Bedoya et Bobby Wood, suspendus pour accumulations d’avertissements. «Nous avons confiance, nous nous sentons costauds», a insisté Geoff Cameron qui forme avec John Brooks l’une des meilleures charnières défensives du tournoi. «Cela va être un match difficile, c’est évident», a renchéri Kyle Beckerman qui devrait être titularisé en remplacement de Jones. «Mais on n’est pas venu pour faire de la figuration, on veut gagner et on s’en croit capable», a-t-il conclu comme pour résumer l’essence du rêve américain qui pourrait virer au cauchemar pour l’Argentine.  

Publié dans Sports

Environ 720 athlètes de 43 pays, dont l’Algérie, devraient participer à la 20e édition des Championnats d’Afrique d’athlétisme, prévue du 22 au 26 juin à Durban (Afrique du Sud). « Une participation record », s’est félicité le président de la Fédération sud-africaine d’athlétisme, Aleck Skhosana, ajoutant que « cette compétition sera une grande fête » et une « fenêtre ouverte sur le continent africain » pour tout le reste du monde. Un record a été établi même en termes de présence médiatique puisque, d’après les organisateurs, plus de 100 journalistes ont été accrédités pour assurer la couverture des différentes épreuves.
« Les meilleurs athlètes du continent seront présents à Durban et beaucoup seront en quête de minima pour les Jeux olympiques de Rio. On devrait donc assister à une compétition de haut niveau et il n’est pas exclu que certains records soient pulvérisés pendant ces championnats d’Afrique», a espéré Skhosana. La cérémonie d’ouverture aura lieu aujourd’hui à partir de 18h00 (heure locale) dans le grand stade Growth Point Kings Park de Durban et « l’accès sera gratuit pour tout le monde », a annoncé le président de la Fédération sud-africaine d’athlétisme. Néanmoins, après l’entame de la compétition, l’accès deviendra payant, mais pour les adultes seulement, à raison de 100 rands la journée, l’équivalent de six euros environ.
L’Algérie participe à ces Championnats d’Afrique avec 9 athlètes, alors qu’elle avait réussi à en qualifier 16 au départ. Seulement, et pour diverses raisons, sept d’entre eux y ont finalement renoncé, dont le champion d’Afrique en titre du décathlon et 5e mondial en 2015 à Pékin, Larbi Bouraâda. Sans oublier le champion olympique du 1500 m en 2012 à Londres, Taoufik Makhloufi. La participation algérienne se limitera donc à Hicham Cherabi (perche), Athmani Skander (200 m), Bariza Ghezlani, Mohamed Ameur, Hicham Medjber (20 km marche), Zouina Bouzebra (marteau), Soufiane Bouhada, Miloud Laâredj et Fethi Benchaâ (4x400 m). 

Publié dans Sports
Page 1 sur 6