Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : mercredi, 22 juin 2016

L’ambassadeur de France, Bernard Emié, a remis au nom de son pays un lot de documents diplomatiques au Centre national des archives. Ces documents couvrent, selon le communiqué de l’ambassade de France, la période de 1954 à 1962.

 

Publié dans Der

Le rôle du secteur de la formation ne doit plus être limité à la formation et l’octroi de diplôme, mais doit englober également le perfectionnement de l’encadrement des entreprises économiques et la diversification des offres de formation, de manière à accompagner la dynamique économique actuelle et à répondre aux attentes des opérateurs, selon les responsables du secteur. A l’effet de s’adapter à de nouvelles filières, la formation professionnelle a été amenée à inaugurer, ces dernières années, pas moins de 22 nouvelles branches constituées de 440 spécialités. La nécessité d’adapter les formations ouvertes dans le secteur aux besoins de l’économie a souvent été « le slogan » de la tutelle ces derniers temps. Mohamed Mebarki, ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, qui intervenait hier matin sur les sondes de la Chaîne III de la Radio nationale, a estimé à propos que son département « entretient des liens permanents avec les entreprises pour définir avec elles les formations spécifiques à développer afin de répondre au plus près à leurs besoins en personnels qualifiés ». Parmi les filières pour lesquelles le secteur de la formation professionnelle offre ses services, le ministre a cité celles de l’agriculture, de l’industrie et du tourisme, des domaines prioritaires retenus par le gouvernement au titre de sa nouvelle politique économique. Faisant mention de la création récente de centres de formation d’excellence, le ministre a précisé qu’il s’agit d’établissements créés en collaboration avec des entreprises leaders dans leurs domaines d’activité à l’exemple de l’énergie et de l’électricité, avec l’entreprise Schneider, des technologies du numérique avec Algérie Télécom ou bien encore des activités agroalimentaires avec le ministère de l’Agriculture. Décidés en janvier 2016 par les ministères de l’Agriculture et de la Formation professionnelle dans le cadre d’une convention conjointe, ces centres d’excellence aux métiers de l’agriculture et de l’agroalimentaire seront des « établissements de référence offrant des formations adaptées aux exigences des jeunes et aux besoins de l’environnement économique selon des standards internationaux ». M. Mebarki a indiqué, d’autre part, que son ministère s’est attaché, depuis quelque temps déjà, à développer un système de télé-centres mobiles de formation dans les Hauts-Plateaux, formant des stagiaires dans les domaines du numérique, de l’informatique et d’autres filières. En chiffres, Mohamed Mebarki a rappelé que quelque 240 000 diplômés, toutes spécialités confondues, sortent, annuellement, des centres de formation, ajoutant que plus de 75 000 stagiaires suivent actuellement des stages pour être versés dans le secteur du bâtiment et 25 000 autres dans celui des travaux publics. « Cependant, ce n’est pas tous les élèves formés dans les centres qui acceptent finalement à s’intégrer dans ces domaines d’activité, dont celui de l’agriculture, en particulier, en raison, des conditions de travail pénibles», a-t-il déploré. Sur les 700 000 élèves qui se sont inscrits dans les divers centres de formation au début de l’année 2016, seuls 4% parmi eux, indique le ministre, ont choisi la filière agriculture. En effet, le secteur de l’agriculture est en butte aujourd’hui à un sérieux problème de rareté de la main-d’œuvre. De nombreux agriculteurs éprouvent des difficultés à trouver une main-d’œuvre suffisante pendant les campagnes agricoles. Une «pénurie» de main-d’œuvre agricole présentée comme étant un «problème crucial, un frein important à la production», par de nombreux observateurs. Une situation qui résulte de la conjugaison des effets de nombreux facteurs, notamment la faible rémunération du travail agricole, la pénibilité du travail agricole, l’absence de formation, ainsi que le désintéressement.

Publié dans Der

Plus de 52 000 candidats, dont plus de 47 000 candidats libres, concernés par les examens partiels du baccalauréat se sont absentés aux épreuves du premier jour, a indiqué hier la ministre de l’Education nationale, Nouria Banghebrit, dans une déclaration à l’APS, alors que les candidats appelés à repasser les épreuves partielles du bac suite à la fuite massive de sujets de bac sur les réseaux sociaux avoisinaient les « 557 000, soit 38% des candidats inscrits à la première session».
Sur un total de 145 763 inscrits au bac bis, «52 544 candidats se sont absentés aux épreuves du premier jour», expliquant que «le plus grand nombre a été enregistré parmi les candidats libres avec 47 157 absents». Concernant les candidats scolarisés, Mme Benghebrit indique que parmi « 409 134 candidats scolarisés inscrits à la deuxième session du bac, 5 387 candidats ne se sont pas présentés aux épreuves dès le premier jour de cet examen partiel». La ministre de l’Education a également affirmé «l’inexistence de fuites de sujets durant les trois premiers jours des examens, comme l’attestent les équipes d’informaticiens, du ministère de l’Education nationale, ceux de la Gendarmerie nationale et de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN)». Pour rappel, il a été décidé de refaire les épreuves du bac du 29 mai à 2 juin dans les matières où les sujets ont connu des fuites pour cinq filières, à savoir, 7 matières pour les «sciences expérimentales», 4 pour les filières des «mathématiques», «maths techniques» et «gestion-économie», et une seule pour la filière «lettres et langues étrangères». 

Publié dans Der

Par Fadila Djouder
L’opérateur de téléphonie mobile Mobilis a décidé d’honorer cette année les majors de promotion de dix universités du pays. Cette initiative, qui entre dans le programme de mécénat et de soutien aux actions citoyennes, est destinée à accompagner les meilleurs étudiants de l’année et de les gratifier en rendant hommage aux efforts qu’ils ont accomplis durant la saison universitaire qui se termine. Cette gratification sera matérialisée par des remises de prix aux lauréats des dix établissements universitaires parmi lesquels figurent l’université Saâd Dahlab de Blida, l’université Larbi Tebessi de Tebessa, l’Ecole nationale supérieure de journalisme et des sciences de l’information, l’Institut national de la poste et des TIC (INPTIC), l’Ecole nationale des sciences de la mer et de l’aménagement du Littoral, ainsi que d’autres. Mobilis, qui témoigne enfin sa fierté d’honorer, comme chaque année, «nos jeunes élites de l’université algérienne», confirme son engagement dans la promotion du savoir et l’encouragement de nos jeunes compétences.

Publié dans Der

Une ligne directe Oran-Paris sera assurée dès le 22 juillet prochain par la compagnie aérienne française Air France, a annoncé, hier, le wali d’Oran, lors de la deuxième session ordinaire de l’APW. Le wali d’Oran, Abdelghani Zaâlane a indiqué que des discussions ont eu lieu, dernièrement, avec les responsables de la compagnie aérienne française pour déboucher sur un accord, celui de l’ouverture d’une ligne Oran-Paris à compter du 22 juillet prochain et à raison de trois vols par semaine. Les liaisons Oran-Paris sont essentiellement assurées par le pavillon national Air Algérie et la compagnie française Aigle Azur, à raison de plusieurs vols par semaine, rappelle-t-on. Par ailleurs, le même responsable a annoncé qu’une annexe du lycée international Alexandre-Dumas d’Alger sera ouverte à Oran, dès la prochaine rentrée scolaire 2016/2017, en raison de la forte communauté étrangère se trouvant à Oran.
Plusieurs projets réalisés par des entreprises françaises et européennes ont été lancés à Oran, notamment le projet de l’usine Peugeot et, précédemment, l’usine Renault ainsi que plusieurs autres projets lancés par des sociétés françaises et européennes. Le besoin en éducation, selon des programmes français, s’est fait grandement sentir pour les enfants de ces ressortissants, d’où la décision d’ouvrir cette annexe.

Publié dans Der

Deux éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés, mardi, à El-Oued et Mila par des détachements combinés de l’Armée nationale populaire, en coordination avec les services de la Sûreté nationale, indique, hier mercredi, un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements combinés de l’Armée nationale populaire, en coordination avec les services de la Sûreté nationale, ont arrêté, le 21 juin 2016, deux éléments de soutien aux groupes terroristes à El-Oued/IVe RM et à Mila/Ve RM», précise la même source. D’autre part, et à Béchar/IIIe RM, des éléments des gardes-frontières «ont saisi, aujourd’hui matin, près de la commune frontalière de Meridja, une importante quantité de kif traité s’élevant à 10 quintaux, tandis qu’un détachement de l’ANP a intercepté deux narcotrafiquants et saisi une autre quantité de 56 kg et un véhicule touristique». A Jijel/Ve RM, des éléments des gardes-côtes «ont saisi 32,95 kg de kif traité». «A In Guezzam/VIe RM, un détachement combiné de l’ANP «a saisi 3 véhicules tout-terrain et 2 détecteurs de métaux», ajoute la même source.

Publié dans Der

La paranoïa est une psychose dangereuse. La majorité des présidents de clubs algériens semblent en souffrir. La moindre décision en leur défaveur est, de facto, interprétée comme un complot.

Publié dans Sports

Pour la troisième fois en trois ans, l’Argentine disputera la finale d’un grand rendez-vous. Grâce notamment à Lionel Messi, les Argentins ont ensorcelé les Etats-Unis (4-0), dans la nuit de mardi au mercredi à Houston. L’Albiceleste est fidèle à son désormais traditionnel rendez-vous de la finale. Comme lors de la Coupe du monde 2014 et de la Copa America l’année dernière, elle n’est plus qu’à quatre-vingt-dix minutes du titre.
Et, sur ce qu’ils ont montré depuis le début du tournoi, Lionel Messi et ses coéquipiers peuvent espérer dimanche contre le Chili ou la Colombie, opposés mercredi dans la seconde demi-finale, une issue plus heureuse que lors de leurs deux précédentes finales. La longue attente de tout un peuple, sevré de trophée depuis la Copa America 1993, est peut-être bientôt terminée. Lionel Messi fait en tout cas tout pour, comme ont pu le constater les joueurs américains mardi. Il ne lui a fallu que trois minutes pour faire redescendre sur terre « Team USA » et ses supporters, qui s’étaient pris à rêver d’un exploit à domicile. La «Pulga » a d’abord pris à contrepied la défense américaine avec une astucieuse remise en feuille morte, reprise de la tête au premier poteau par Ezequiel Lavezzi (3e). Son but à la 32e minute, sur un coup franc direct de près de 25 mètres en pleine lucarne, est un autre de ses chefs d’œuvre, qui a laissé sans réponse le gardien américain Brad Guzman.
Messi recordman des buts en sélection argentine
Ce but lui a aussi permis d’écrire une nouvelle page de l’histoire du football argentin. Avec sa cinquième réalisation du tournoi, Messi a en effet, dépassé Gabriel Batistuta (54 buts) pour devenir le meilleur buteur de l’histoire de la sélection argentine. Moins de cinq minutes après le retour des vestiaires, Gonzalo Higuain a définitivement assommé les Etats-Unis, en exploitant une erreur défensive (50e). Malgré l’entrée en jeu du prodige Christian Pulisic, les Etats-Unis, privés de trois joueurs importants (Jones, Bedoya, Wood) sur suspension, n’ont jamais réussi à inquiéter un adversaire bien trop fort et serein. Et, à cinq minutes du coup de sifflet final, Messi a une dernière fois puni les Américains, en récupérant une relance hasardeuse. Il a ensuite servi Higuain pour son deuxième but de la soirée. 

Publié dans Sports

Piqué a rejeté les accusations naissantes sur son pseudo-doigt d’honneur pendant l’hymne national, ce mardi avant le match face à la Croatie. «J’ai croisé les doigts durant l’hymne. Arrêtons de chercher des polémiques où il n’y en a pas et essayons de gagner l’Euro tous ensemble.» Après un début de polémique relayée par certains médias espagnols, Gérard Piqué s’est défendu d’avoir fait un doigt d’honneur pendant les hymnes. Pendant l’hymne précédant le match face à la Croatie (défaite 2-1), la caméra passe en revue chacun des joueurs alignés sur le terrain. Piqué se tient à la gauche du gardien David De Gea, sur les épaules duquel il a passé son bras droit. Lorsque la caméra passe le gardien, Piqué déplie son majeur, ce qui a pu entraîner les réactions sur la volonté ou non de faire un doigt d’honneur. Interrogé lundi en conférence de presse sur l’hostilité que lui ont valu ses convictions indépendantistes, Piqué avait répondu : «J’ai toujours dit que la seule manière pour moi de changer cela était mon rendement sur le terrain (...). Le fait de bien jouer, d’évoluer à un très haut niveau permet aux gens de se rendre compte que ce n’est que du football, pas une compétition de patriotisme.» L’Espagne a fini deuxième du groupe D, ce qui l’obligera à affronter l’Italie en huitièmes de finale (lundi 27 juin, 17h00).

Publié dans Sports

Sous pression après deux premiers matches sans marquer, Cristiano Ronaldo s’est illustré hier en jetant le micro d’un journaliste venu l’interroger lors de la traditionnelle promenade d’avant-match contre la Hongrie (match joué hier à 17h00). Alors que la sélection portugaise était en train de se balader le long d’un cours d’eau près de Lyon, un journaliste portugais, Diogo Torres, reporter de CMTV, est venu demander au buteur du Real Madrid s’il était prêt pour ce match crucial. Visiblement agacé, Ronaldo, qui a notamment manqué un penalty samedi contre l’Autriche (0-0), s’est emparé du micro avant de le jeter à l’eau en guise de réponse.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6