Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : vendredi, 03 juin 2016

Oran, qui abritera en octobre de cette année la prochaine réunion de l’Organisation mondiale du tourisme et les jeux Méditerranéens en 2021, est également choisie pour le lancement officiel de la saison estivale 2016. Le ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Amar Ghoul, a donné ce jeudi le coup d’envoi de cette saison, dans un cadre très festif et colorié.

Publié dans Der

Quand arrive l’été, c’est la mer qui se dessine dans l’esprit des gens. Pour la présente saison estivale, la Protection civile a mis le paquet en déployant son dispositif composé de 17 000 agents dans le but de garantir aux citoyens une saison estivale dans la quiétude, en sécurité et avec le maximum de commodités. La Protection civile aura ainsi la lourde tâche d’assurer la sécurité des 369 plages autorisées. Pour ce faire, la direction générale de la Protection civile a mis en place un dispositif opérationnel destiné à la surveillance de ces plages autorisées à la baignade, et cela durant quatre mois (du 1er juin au 30 septembre), tous les jours de 9h à 19h. La cérémonie du lancement officiel de ce dispositif de surveillance a eu lieu jeudi dernier à Aïn Témouchent à partir de la plage de Rechgoune par le wali de la wilaya d’Aïn Témouchent accompagné du représentant du directeur général de la Protection civile.
L’effectif professionnel affecté au dispositif a été renforcé par des agents saisonniers. Pour la saison 2016, la direction générale a procédé au recrutement de 15 000 saisonniers, contre 11 755 en 2015, soit plus de 3 045, comptabilisant un total de 17 000 mobilisés au quotidien. Un renfort de 3 045 hommes qui s’ajoutera aux moyens matériels supplémentaires prévus pour le dispositif de cette année, particulièrement en ce qui concerne les embarcations pneumatiques d’intervention.
« Savoir nager n’est pas un gage de sécurité »
Les statistiques montrent que la principale cause des noyades reste la baignade dans des plages interdites ou en dehors des heures de surveillance, c’est-à-dire en l’absence des éléments de la Protection civile chargés de la surveillance des plages et des baignades. Au cours de l’année 2015, un total de 50 564 interventions a été effectué au niveau des plages permettant de sauver plus de 32 402 personnes de la noyade. Toutefois, il est déploré 121 personnes décédées dont 48 au niveau des plages surveillées.
Pour éviter ces bilans macabres d’année en année, la règle d’or est la prévention.
Pour cette raison, la Protection civile tente d’inculquer aux citoyens la culture du risque de noyade au niveau des plages, notamment à travers les multiples campagnes de sensibilisation menées par les services de la Protection civile dans les wilayas avant l’entame de chaque saison estivale et même à travers les plages en pleine période estivale par les dispositifs de surveillance. 

Publié dans Der

Le Tribunal correctionnel de Paris a décidé, hier, de fixer le procès en diffamation intenté par le président de la République Abdelaziz Bouteflika contre le quotidien français Le Monde au 20 juin 2017. Au cours d’une première audience procédurale et de fixation de la date du procès, les avocats des deux parties ont été informés de la date par la juge, précisant que quatre audiences de relais ont été retenues, jusqu’à la date du procès, à raison d’un relais chaque trimestre pour le maintien de l’assignation. Cité par l’APS, l’avocat du quotidien, Christophe Bigot, a déclaré au juge que la défense « n’a pas encore mûri ses arguments » ou façon de dire simplement qu’il n’existe aucun argument à la diffamation. A l’issue de cette audience procédurale, la partie plaignante, représentée par Chems-Eddine Hafiz et Basile Ader, a expliqué aux journalistes présents qu’elle a choisi « la voie de citation » pour que l’affaire soit traitée « rapidement » et que la lettre de regrets envoyée par la direction du Monde n’est pas prise en considération. L’hebdomadaire Jeune Afrique a rapporté, dans une précédente édition, que le directeur du Monde, Jérôme Fenoglio, avait adressé une lettre, en date du jeudi 7 avril, à l’ambassadeur d’Algérie en France, Amar Bendjamâa, dans laquelle il lui exprimait ses « regrets » pour le « rapprochement malencontreux » avec le président Bouteflika dont le nom « n’est pas mentionné » dans les fichiers des « Panama papers ». La plainte a été déposée par les autorités algériennes au lendemain de la publication, le 5 avril, par ce quotidien français d’un article intitulé « L’argent caché des chefs d’Etat » dans l’affaire « Panama papers », avec la photo du président Bouteflika en « une », alors que dans l’article principal, le nom du chef de l’Etat n’est aucunement évoqué. Le procès du 20 juin 2017 durera 1h 30, selon la juge, et devra se dérouler sans témoins.

Publié dans Der

L’équipe nationale de football a réalisé l’essentiel en s’imposant, jeudi, 2 buts à 0 contre son homologue seychelloise au stade Linité, dans la capitale Victoria. Une victoire qui permet aux Verts d’empocher le billet pour la Coupe d’Afrique des nations 2017 prévue au Gabon (21 janvier au 12 février prochains). Ainsi, ils rejoignent le Maroc, l’Egypte officiellement qualifiés depuis mars passé, outre le pays hôte comme le veut le règlement.

Publié dans Sports

L’attaquant international algérien du Dinamo Zagreb (division 1 croate) Hilal Soudani, auteur jeudi d’un but lors de la victoire en déplacement de l’équipe nationale de football face aux Seychelles (2-0) a rejoint l’ancien international Rafik Saifi au classement historique des buteurs de la sélection avec 18 buts. Soudani renoue avec les filets après huit mois de disette puisque son dernier but avec la sélection remonte au 6 septembre 2015 face au Lesotho (3-1), se distinguant notamment avec un doublé. Du coup, Soudani revient à 5 buts de l’actuel meilleur buteur des Verts, Islam Slimani, qui compte 23 réalisations. Slimani, suspendu pour cumul de cartons, n’a pas fait le déplacement pour ce match face aux Seychelles comptant pour la 5e journée (Gr. J) des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN 2017. Le buteur du Sporting Lisbonne (division 1 portugaise) effectuera son retour en septembre prochain à domicile face au Lesotho, dans le cadre de la 6e et dernière journée des qualifications.

Publié dans Sports

Le technicien Nabil Neghiz, dont la mission à la tête de la sélection nationale de football a pris fin jeudi avec la qualification pour la Coupe d’Afrique des nations CAN-2017, a indiqué qu’il était prêt à accepter n’importe quelle décision qui sera prise par la Fédération algérienne de football  (FAF) à propos de son avenir. « Si la FAF décide de me garder au sein du futur staff, je resterai dans la sélection car c’est un devoir. Si on me demande de partir, je m’en irai avec le sourire, le même avec lequel je suis arrivé », a indiqué Neghiz jeudi à l’issue de la victoire des Verts en déplacement face aux Seychelles (2-0) comptant pour la 5e journée (Gr.J) des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2017. Neghiz, qui assurait jusque-là le poste d’adjoint, s’est retrouvé à la tête de la sélection après le départ à l’amiable de l’ancien sélectionneur Christian Gourcuff, en avril dernier à l’issue de la double confrontation face à l’Ethiopie (7-1/3-3) dans le cadre respectivement de la 3e et 4e journées des qualifications. « Je remercie le président de la FAF de m’avoir donné l’opportunité d’entraîner l’équipe nationale et de me former au haut niveau pendant deux ans. J’ai vécu mes plus belles années dans le football au sein de cette équipe nationale », a ajouté Neghiz. Neghiz, qui dirigeait la barre technique de l’Olympique Médéa (Ligue 1/Algérie) avant son arrivée chez les Verts, est le premier entraîneur local à diriger l’équipe nationale depuis juin 2011. La nomination d’un nouveau sélectionneur est prévue après la fin du mois sacré de Ramadhan, comme indiqué dernièrement par la FAF. 

Publié dans Sports

Le président sortant de la Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, candidat à sa propre succession, fait du «respect strict et rigoureux des dispositions réglementaires» son cheval de bataille pour son prochain mandat. «Je veillerai au respect strict et rigoureux des dispositions réglementaires par l’ensemble des 32 clubs composant les deux Ligues professionnelles. Tout le monde est appelé à être sur la même longueur d’ondes, il y va de la réussite du professionnalisme», a affirmé Kerbadj dans un entretien à l’APS. Mahfoud Kerbadj sera le seul candidat à la présidence lors de l’Assemblée générale élective (AGE) prévue demain (10 h) au Centre technique de Sidi Moussa (est d’Alger). Le dossier du président du Club sportif amateur (CSA) du NA Hussein Dey, Mourad Lahlou, a été rejeté par la commission de candidatures pour avoir déposé son mandatement en retard. La réélection de Kerbadj ne fait donc pas l’ombre d’un doute, lui qui avait annoncé sa démission puisqu’il n’allait pas se présenter pour un nouveau mandat avant de se rétracter. «Je me suis présenté sur demande des présidents de clubs qui m’ont soutenu, j’ai songé à me retirer pour des raisons personnelles mais j’ai changé d’avis. Concernant le rejet de la candidature de Lahlou, je n’ai aucun commentaire à faire, sauf que j’aurais aimé avoir de la concurrence», a-t-il ajouté. Elu président de la LFP en juillet 2011, Kerbadj s’est dit «globalement satisfait» de son premier mandat. «Franchement, je suis globalement satisfait en dépit des difficultés rencontrées dans la gestion, qui sortent de la volonté de la LFP. J’étais président de club (CR Belouizdad, ndlr) et je suis au courant des doléances des responsables des clubs à qui j’ai toujours eu l’oreille tendue pour améliorer les choses», selon l’interviewé.

Publié dans Sports

Se projetant sur son prochain mandat, le président sortant de la LFP fait de la réalisation des centres de formation l’un de ses objectifs. «Il est temps de respecter le cahier des charges du professionnalisme et cela passera inéluctablement par la réalisation des centres de formation. Je veillerai personnellement à faire aboutir ce projet. Selon la Direction de la jeunesse et des sports (DJS) de la wilaya d’Alger, un appel d’offres a été lancé pour la réalisation de ces centres de formation au profit des clubs de la capitale. Ça constitue un vrai pas en avant.» Concernant le volet de la programmation, l’ancien patron du CRB a fait savoir que le calendrier des deux Ligues 1 et 2 pour la saison 2016-2017 était déjà établi et «sera respecté à la lettre, sauf pour cas de force majeure». Enfin, Kerbadj s’est réjoui de la situation financière de la LFP qui «est parvenue à atteindre l’autonomie de gestion grâce aux contrats conclus» avec l’opérateur national de téléphonie mobile Mobilis pour le «naming» des Ligues et 1 et 2. «Financièrement, nous sommes très à l’aise, chose qui a poussé la LFP à aider les Ligues régionales pour le développement de la discipline», s’est-il félicité.

Publié dans Sports

En dépit des rides qu’elle a pu prendre, la Copa America reste fascinante. Cette année, la Conmebol boucle ses 100 ans. Et, «centenario» oblige, on fête cet anniversaire avec une inédite 45e édition qui devait, logiquement, se dérouler en 2019 sachant que la précédente a été abritée… l’an dernier par le Chili. Business et marketing obligent, l’opportunité était belle. L’épreuve a débuté très tôt aujourd’hui (2 h 30). Elle se déroule, exceptionnellement, aux Etats-Unis dont la sélection a ouvert le bal face à la Colombie. Le Paraguay et le Costa Rica animeront le second match de la poule «A» ce soir (22 h).

Publié dans Sports
Page 1 sur 7