Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 08 août 2018 20:09

Abdelkader Bengrina, président du mouvement El Binaa : «Nous participerons à la présidentielle de 2019»

Écrit par NADIA BELLIL
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le président du mouvement El-Bina, Abdelkader Bengrina, a rencontré, hier à Alger, Belkacem Sahli, le président de l’Alliance nationale républicaine (ANR).

Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre de la médiatisation de son initiative de «renforcement du front interne», a été une occasion pour Bengrina d’évoquer la position de son parti vis-à-vis de la présidentielle de 2019. «Nous participerons activement à l’élection présidentielle  prochaine»,  a-t-il déclaré à l’issue de sa rencontre avec Sahli, sous le regard ébahi de la presse. Et pour cause, le mouvement El Binaa était jusqu’à hier dans l’opposition et a été très critique vis à vis du gouvernement depuis sa création, à l’instar des formations de l’opposition. Vraisemblablement,  le patron de ce  mouvement, un transfuge du Mouvement de la société pour la paix (MSP) par ailleurs, a changé de camp. Mieux, il pourrait même rejoindre les soutiens à un cinquième mandat présidentiel. « Nous prendrons part à la présidentielle soit avec notre propre candidat ou alors en soutenant le candidat du consensus », a expliqué Bengrina aux journalistes présents à sa rencontre bilatérale avec Sahli. Toutefois, Bengrina promettra de rendre publique la position officielle de son mouvement par rapport à 2019, à l’issue du madjliss echoura qui se tiendra en automne prochain. En attendant ce rendez-vous, il a donné de plus amples explications par rapport à son initiative du renforcement du front interne baptisée «l’Algérie pour tous». « Notre initiative est ouverte à tous et n’exclut personne pour peu que les acteurs de la scène politique nationale prônent les intérêts du pays loin de toute ingérence », a-t-il lancé. Précisant que « l’Algérie est confrontée aux grands défis sécuritaires et économiques et cela demande la mobilisation de toutes les forces en vue de la préservation de l’unité au sein de la société et de la sécurité et la stabilité de l’Algérie».

« L’Algérie a été libérée par tous et mérite d’être reconstruite par tous», a-t-il lancé. Pour ce qui est des autres initiatives lancées par certains partis politiques,
M. Bengrina a salué «tout parti soutenant la réconciliation entre les Algériens et œuvrant à renforcer les rangs et l’unité nationale dans le cadre du dialogue entre l’ensemble des forces de la société». Sahli, de son côté, a affirmé que son parti «accueille l’initiative», mettant en exergue «la convergence de vues de deux parties en termes d’objectifs et d’obligations».  A cet égard, il a fait état de l’installation d’une commission conjointe entre les deux formations politiques pour «poursuivre le travail et faire réussir l’initiative». Ajoutant qu’une «partie de cette initiative se réalisera avec l’élection présidentielle et l’autre après cette échéance». Sahli a appelé à l’impératif de coordonner les efforts pour «renforcer les acquis et valoriser les réalisations dans tous les secteurs».

Laissez un commentaire

Culture

Après le Festival du cinéma : Le Caire, de l’autre côté de l’écran

Emporté par le frénétique tourbillon d

Culture -
11-12-2018
6ème édition du concours «Jeune artiste-peintre» : Les trois lauréats récompensés

Un vernissage a été organisé avant-hie

Culture -
11-12-2018
6ème édition du concours «Jeune artiste-peintre» : Les trois lauréats récompensés

Un vernissage a été organisé avant-hie

Culture -
11-12-2018
Projetées hors compétition : Trois œuvres clôturent le Fica 2018

La 9e édition du Festival internationa

Culture -
11-12-2018