Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 11 juillet 2018 06:00

Demi-finale de Coupe du Monde 2018 : Aux portes de la finale !

Écrit par Saïd B.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’Angleterre aura un bon coup à jouer ce soir (19h00) à Moscou face à la Croatie dans la perspective d’arracher le billet de la finale de ce Mondial russe 2018.Sans avoir réellement brillé, les joueurs du coach Gareth Southgate montent en puissance.

Avec un buteur racé du nom d’Harry Kane, ils partent favoris devant les joueurs du sélectionneur Zlatko Dalic qui n’ont dû leurs deux dernières qualifications pour arriver en demi-finale qu’aux tirs au but. Et c’est justement là où se trouverait le point faible qui pourrait leur coûter la finale. Modric et ses compatriotes risquent de véritablement sentir la fatigue face à des Anglais très en verve.

Les «Three» Lions ne sont pas arrivés à la troisième demi-finale de Coupe du monde de leur histoire, après celle remportée en 1966 face au Portugal d’Eusébio et celle perdue face à l’Allemagne de l’Ouest en 1990, par hasard.
Cela est dû surtout à la complémentarité des joueurs, leur abnégation dans le travail et surtout leur esprit de solidarité et de gagneurs durant les matchs. La dernière prestation, où ils ont corrigé la Suède (2-0) en quarts de finale, en est la meilleure preuve. Parmi les atouts qu’auront les anglais aujourd’hui face aux Croates, on citera justement la grande forme affichée par le meilleur buteur de cette Coupe du monde, Harry Kane. Le joueur de Tottenham a marqué 6 fois en 4 matchs joués. De plus, les “Three Lions” peuvent aussi être efficaces en contres (Lingard, Sterling voire Rashford) que sur phases arrêtées (Kane, Stones, Maguire...). Ironie du sort, on a bien vu le gardien de but croate, Danijel Subasic se serrer les dents, touché derrière une cuisse lors du dernier match. Ce que les Anglais surveillent de très près. Histoire d’exploiter la moindre possibilité pour prendre à défaut cette coriace sélection croate bien managée par le technicien avéré Dalic, dont c’est la première experience comme sélectionneur, qu’il dirige avec les résultats qu’on sait désormais…
Le sélectionneur croate compte beaucoup sur ses nouvelles stars, entre autres, Luka Modric (Real Madrid) et Ivan Rakitic (Barcelone) pour emmener l’équipe au Damier vers la finale de cette Coupe du monde en Russie. Dalic veut bien que ses joueurs fassent mieux que leurs prédécesseurs notamment Slaven Bilic, Zvonimir Boban et Davor Suker (aujourd’hui président de la fédération) qui ont terminé troisièmes au Mondial-1998 en France. Après les signes de fatigue des joueurs à l’issue des deux derniers matchs gagnés aux tirs au but, nul ne doute que l’entraineur croate, Zlatko Dalic, et son staff ont bien pensé pour trouver la recette miracle permettant de remettre d’aplomb tout le monde. D’ailleurs, après le match gagné face aux russes, remporté suite à la fatidique série de tirs au but, Modric, a bien souligné qu’«On est en demi-finale et on va apprécier ce match. On a assez de temps pour se reposer et bien préparer cette rencontre». Ce qui démontre que l’euphorie de la victoire peut bien gommer la débauche d’énergie physique et la fatigue nerveuse, face à une Angleterre elle aussi passée par les tirs au but en huitièmes, mais qui a pu davantage gérer son effort face à la Suède.


Les détails compteront
Le coach Dalic reconnaît bien que « L’Angleterre est une équipe jeune, de très bonne qualité, qui s’en est sortie facilement contre la Suède, ce sera un adversaire difficile, que nous respectons. Mais nous savons aussi que l’Angleterre analyse notre jeu » avant d’ajouter sans hésiter que « Nous les respectons, mais nous croyons dans nos forces et ne craignons personne». Quant à l’entraîneur anglais Southgate il estime que « remporter la Coupe du monde en Russie serait la plus grande réussite de toute l’équipe d’Angleterre. Elle serait même meilleure que le triomphe des garçons de 66… ». C’est dire que le coach anglais s’est déjà propulsé « indirectement » en finale avant même de jouer cette demi-finale face à la Croatie. En résumé, cette deuxième demi-finale s’annonce très ouverte et risque bien de se jouer sur quelques détails : la fraîcheur physique des joueurs, leur état psychologique, la qualité défensive ou la manière de jouer les coups de pied arrêtés offensifs ou enfin les tirs au but…

Dernière modification le mercredi, 11 juillet 2018 06:54

Laissez un commentaire