Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
vendredi, 10 août 2018 19:25

Angleterre (1re journée) : Déjà un choc avec Arsenal-Manchester City

Écrit par Rédaction sportive
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Après avoir écrasé la concurrence, Manchester City lance sa campagne 2018-2019 de la Premier League, dimanche, contre le mystérieux Arsenal, passé cet été sous l’ère Unai Emery après plus de 20 ans avec Arsène Wenger.

Les Citizens vont-ils continuer à marcher sur l’Angleterre? Sans trop bouger au mercato, Pep Guardiola a réussi à attirer le brillant international algérien, Riyad Mahrez et récupère Benjamin Mendy, blessé quasiment toute la saison passée. Mais ce n’est pas tout. Sergio Agüero, auteur d’un doublé contre Chelsea dimanche dernier dans le Community Shield (2-0), attaque la saison, selon lui, dans la meilleure forme de sa carrière après son arthroscopie du genou au printemps dernier. L’Argentin de 30 ans et ses coéquipiers iront tester une défense d’Arsenal remaniée, avec les arrivées de Stephan Lichtsteiner, Sokratis Papastathopoulos et du gardien Bernd Leno.

De l’autre côté du terrain, Emery a la mission de relancer un quatuor offensif Aubameyang-Lacazette-Mkhitaryan-Ozil qui pourrait faire des étincelles. L’autre favori, Liverpool, entrera en scène un peu avant contre West Ham, avec la volonté de tout casser et d’aller chatouiller «City» pour le titre, fort de son impressionnant recrutement estival (Alisson, Fabinho, Keita, Shaqiri). Avant ces chocs dominicaux, Tottenham, qui n’a enregistré aucun renfort après sa troisième place la saison passée, affrontera samedi le solide Newcastle. Mauricio Pochettino et ses hommes devront prouver à leurs fans que le club n’avait pas besoin de recruter et peut lutter pour le titre avec son talentueux effectif actuel (Kane, Eriksen, Alli, Son, Trippier, etc.). L’Angleterre attendra aussi de voir les ambitieux promus Fulham et Wolverhampton, très dépensiers sur le marché des transferts, respectivement contre Crystal Palace et Everton. Les «Toffees» sont aussi un point d’interrogation de la saison: de nombreuses arrivées (Richarlison, Digne, Bernard, Mina, etc.), parfois dispendieuses, et un prometteur entraîneur en la personne de Marco Silva.

Quant à Chelsea, Maurizio Sarri tentera d’imposer sa patte sur la pelouse d’Huddersfield après son arrivée tardive à Stamford Bridge.

Laissez un commentaire