Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Reporters

Un total de plus 13 645 postes de formation sont proposés par le secteur de la Formation et de l’Enseignement professionnels à Tizi-Ouzou pour la session de septembre 2018, a-t-on indiqué lundi dans un communiqué émanant de la Direction locale de ce secteur (DFEP).

Une coupure de l’alimentation en gaz est prévue pour la nuit du mercredi 15 août en cours, dans les communes de Hammamet et d’Ain Benian (Alger), en raison de travaux de raccordement de gaz, a indiqué mardi la Direction de distribution de Bologhine de la Société de distribution de l’électricité et du gaz d’Alger (SDA). Cette coupure, qui surviendra à 22h00 dans la nuit de mercredi et durera jusqu’à la fin des travaux, concernera la commune de Hammamet, la cité 240 logements, la cité 600 logements, la cité 60 logements, la cité 316 logements et la cité 40 logements, a détaillé la SDA dans un communiqué. Pour ce qui est de la commune de Ain Benian, les cités qui seront concernées sont la cité 96 logements, la cité 400 logements sociaux Hammamet, la cité 200 logements Cap Caxine, ainsi que le Lotissement Carl, a continué la même source S’excusant pour les désagréments que pourrait causé cette coupure, la SDA met à disposition de sa clientèle le numéro 3303 pour toute autre information.

Les travaux de réalisation de quatre nouvelles polycliniques dans des communes de la wilaya de Mila seront lancés «dans les prochains mois», a-t-on appris lundi du directeur de la santé et de la population (DSP). Le lancement des travaux de réalisation des polycliniques a été décidé après la levée du gel sur ces projets au début de l’année en cours, a indiqué Saïd Ouabbas, soulignant qu’un investissement de l’ordre de 385 millions de dinars a été alloué à ces projets. Dans les détails, le même responsable a relevé que ces polycliniques seront implantées dans les communes de Zeghaiïa, Ahmed Rachedi, Rouached et Tadjenanet.  La réalisation de ces projets a été répartie sur deux tranches, a fait savoir le même responsable, précisant que la première tranche pour laquelle une enveloppe financière estimée à 100 millions de dinars a été mobilisée, concerne l’étude, la réalisation et l’équipement de la polyclinique de la commune d’Ahmed-Rachedi, alors que la deuxième tranche mobilisant 285 millions de dinars, concerne la réalisation et l’équipement des trois autres polycliniques. «Toutes les démarches administratives relatives au lancement de ces projets, dont la désignation des bureaux d’études et des entrepreneurs, ont été prises par les services de la Direction des équipements publics», a assuré M. Ouabbas. L’opération d’équipement de ces structures de santé sera assurée par la Direction de la santé et de la population «dès réception des projets», a-t-on affirmé, soulignant que certains chantiers seront réceptionnés «à la fin de l’année 2019».

Les pertes de palmiers causées par les incendies dans les palmeraies de la wilaya d’Ouargla ont connu une baisse « sensible » durant les sept premiers mois de l’année en cours par rapport à la même période de l’année 2017, a-t-on appris, lundi, auprès de la Protection civile. Il a été recensé la destruction de 2 003 palmiers suite aux 289 incendies qui se sont déclarés jusqu’à la fin du mois de juillet dernier, contre 2 789 palmiers partis en fumée durant la même période de l’année dernière, selon les données du bureau des statistiques et documentation de la Protection civile présentées à l’APS. Les services de la Protection civile de la wilaya d’Ouargla expliquent le recul des pertes de palmiers par les intenses campagnes de sensibilisation qu’ils ont menées en direction des agriculteurs. Ces actions de sensibilisation sont axées notamment sur le respect des mesures de prévention lors des actions de débroussaillage, le nettoyage des palmeraies, l’élimination et la destruction des plantes parasitaires. Elles concernent aussi l’ouverture de pistes d’accès facilitant l’intervention de la Protection civile, ainsi que la disponibilité de points d’eau dans les palmeraies. Pas moins de 4 174 palmiers ont été ravagés par le feu à travers la wilaya d’Ouargla durant l’année 2017, contre 1 909 palmiers en 2016, selon la même source. La wilaya d’Ouargla compte un patrimoine phœnicicole de plus de 2,6 millions de palmiers, dont plus de 2,1 millions de palmiers productifs, constitués de variétés diverses, notamment les variétés Deglet-Nour, Ghers et Degla-Beïda. Occupant une surface de plus de 21 900 hectares, cette richesse agricole constitue une ressource vivrière pour une bonne partie de la population locale.

Un plan «spécial» pour assurer le transport public aux voyageurs au niveau de Ouargla pendant les jours de la fête de l’Aïd El Adha a été prévu par la direction des transports, a-t-on appris mardi auprès des responsables du secteur . Cette démarche permettra aux voyageurs résidant dans cette wilaya du sud de se déplacer aisément vers les différentes destinations, a indiqué à l’APS le directeur du secteur Toufik Jadi. Il est prévu à cet égard, l’octroi de plus de 150 autorisations exceptionnelles au profit des conducteurs du transport public inter wilayas, et à l’entreprise publique de transport urbain et semi urbain pour les communes, dans l’objectif de l’exploitation les lignes qui connaissent une grande fluidité du déplacement pendant les jours de l’Aïd, a-t-il ajouté. Des permanences seront également assurées dans les gares routières notamment celles des grandes agglomérations (Ouargla, Touggourt et Hassi Messaoud), en plus de deux permanences au niveau de la direction des transports de la wilaya et la direction déléguée à Touggourt, selon la même source. Par ailleurs un autre plan spécial est en cours d’élaboration par le secteur en prévision de la prochaine rentrée sociale, a ajouté ce responsable. Le parc de transport de la wilaya de Ouargla compte actuellement 698 bus assurant les liaisons inter-wilayas, 428 autres assurant les lignes inter-communes, 657 bus de transport urbain et 226 autres pour le transport rural. Ces moyens de transport collectifs offrent un total de 72.397 sièges dont 31.317 pour le transport inter-wilayas et 22.137 autres pour le transport urbain. Les bus de transport inter-communes offrent 12.137 sièges et 6.174 autres assurés par le transport rural, selon les données de la direction des transports de la wilaya.

La sensibilisation sur les dangers de la mauvaise utilisation d’internet a été au centre de la 78e édition des journées « Portes ouvertes » d’information sur les activités de la Sûreté nationale, abritées lundi au port de plaisance de Stora, dans la wilaya de Skikda, en présence d’un public nombreux.

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a affirmé, à l’ouverture de la 11e édition du festival national de la musique actuelle, dans la nuit de dimanche à lundi à Guelma, que « les artistes algériens ont besoin d’appui, de soutien et de parrainage ». « Les artistes algériens ont le droit de bénéficier de notre soutien et qu’on leur offre l’opportunité de rencontrer le public », a indiqué le ministre dans son allocution d’ouverture du festival, qui se poursuivra jusqu’au 15 août au théâtre romain de la ville de Guelma, souhaitant que l’année 2018 soit celle de l’art algérien, en ouvrant la voie aux artistes et créateurs « dans les différentes manifestations artistiques ».

« Si j’avais su que l’ambiance allait être aussi belle et magnifique, j’aurais demandé à ce que le festival dure 10 jours »,
a dit M. Mihoubi qui a beaucoup apprécié l’ambiance de la cérémonie d’ouverture, ajoutant « j’ai visité d’autres théâtres mais l’ambiance à Guelma est exceptionnelle ».

S’adressant au public présent à la première soirée, le ministre a déclaré « si le commissariat du festival est capable de prolonger le festival de deux ou trois jours, nous sommes prêts à le soutenir financièrement».

Pour sa part, le commissaire du festival, Karim Baâli a affirmé que cette 11e édition « marque le retour du festival au théâtre romain de Guelma », car les deux dernières éditions avaient été organisées au stade communal Ali Abda, pour des raisons techniques.  Le public présent à cette soirée a pu apprécier les différentes prestations musicales dont celle du groupe algérois
El Dey excellant dans le genre gnawi moderne, de la troupe de danse moderne «Yakuza», du Cheb Wahid de Guelma et de Cheba Imene de Annaba. La deuxième soirée sera animée par plusieurs chanteurs et troupes musicales originaires de Guelma et d’autres wilayas dont Cheb Mohamed (Guelma), Zoheir chaoui (Oum El Bouaghi) et Cheb Zinou.

Un but de Gerard Piqué et un autre du champion du monde français Ousmane Dembélé ont permis au FC Barcelone de remporter la Supercoupe d’Espagne devant le Séville FC 2 à 1, dimanche à Tanger, et donc de boucler un triplé Liga-Copa del Rey-Supercoupe. Lors de cette édition disputée sur un match, en utilisant l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR), le Barça, battu par le Real Madrid en 2017 dans cette Supercoupe, a bien mal débuté la partie en étant mené, à la fois au score et dans la possession du ballon, par une équipe de Séville très entreprenante.

Le Betis Séville (Liga espagnole de football), aurait repoussé une offre estimée entre 12 à 15  millions d’euros en provenance du club turc de Besktas pour s’attacher les services du milieu offensif international algérien, Ryad Boudebouz, rapporte lundi, les médias turcs.

L’Algérien reste en bonne forme après avoir signé cinq buts en autant de matchs amicaux d’intersaison disputés par le club andalou.

Boudebouz (28 ans) avait rejoint le club sévillan en 2017 en provenance de Montpellier pour un contrat de quatre ans. Lors de sa première saison avec le Betis, où évolue également le défenseur international algérien Aïssa Mandi, Boudebouz a fait 29 apparitions (3 buts), toutes compétitions confondues.

Page 2 sur 1785